Haïti-Médias : La presse en deuil, après la mort du journaliste Jacques Price Jean

P-au-P, 06 déc. 2021 [AlterPresse] --- Le secteur de la presse est attristé, suite au décès du journaliste de renom, Jacques Price Jean, survenu dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 décembre 2021, à Caracol (Nord-Est d’Haïti), suite à des problèmes cardio-vasculaires, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Plusieurs de ses collaborateurs ont exprimé leurs sympathies à la famille et aux proches du journaliste defunt, tout en se remémorant son travail, accompli dans la presse haïtienne.

Le journaliste haïtien d’Island TV à Miami, Patrick Eliancy, se souvient de Jacques Price Jean comme « quelqu’un de très responsable dans ses reportages », dans des déclarations à AlterPresse/ AlterRadio

Patrick Eliancy rapporte avoir fait sa connaissance après 1986, lorsqu’il était jeune reporter à Radio Antilles internationale. Eliancy indique avoir beaucoup appris de ses expériences, notamment à l’Agence haïtienne de Presse (Ahp).

« Jacques Price Jean et d’autres collègues de l’époque ont été parmi les pionniers de la langue Créole à la radio, à travers leurs reportages ».

En période de dictature, ils ont maintenu un certain talent, en informant le public, sans cibler personne dans leurs reportages, explique-t-il.

Avec le journaliste Anthony Pascal, dit « Konpè Filo », Jacques Price Jean abordait plusieurs dossiers dans ses reportages, comme le phénomène de boat-people, la prostitution à Port-au-Prince et les questions liées aux petits métiers.

Patrick Eliancy révèle combien Jacques Price Jean a aussi contribué à l’évolution des médias en Floride.

« On l’invitait dans certaines analyses sur la problématique de la presse en Haïti ».

Dans une note, le Ministère de la culture et de la communication (Mcc) a aussi exprimé sa tristesse, suite au décès du journaliste Jacques Price Jean.

Ancien directeur général de la Télévision Nationale d’Haïti (Tnh) et fondateur de la Radio Tropicale FM, Jacques Price Jean a aussi travaillé à Radio Haïti Inter dans les années 1970 et 1980.

Il a initié, aux côtés de la journaliste Liliane Pierre Paul et de Konpè Filo, les infos et les grands reportages en Créole.

Il a aussi travaillé à Radio Métropole et à la Voix de l’Amérique (service créole). Il a été aussi le collaborateur de Dominique Levanti, ancien correspondant de l’Agence France Presse (Afp) en Haïti.

Il a fait de la prison en Haïti, en 1980, avec quelques autres personnes arrêtées le 28 novembre 1980.

Jacques Price Jean était un farouche défenseur des valeurs démocratiques. [mff emb 06/12/2021 16:25]