Haïti-Criminalité : 760 personnes arrêtées et 15 armes à feu saisies en près d’un mois, annonce la Police

P-au-P, 17 nov. 2021 [AlterPresse] --- Pour la période allant du dimanche 21 octobre 2021 au mercredi 17 novembre 2021, la Police nationale d’Haïti (Pnh) informe avoir procédé à l’arrestation de 760 personnes, dont une soixantaine d’entre elles sont accusées d’assassinats, d’enlèvements, de vols, de viols et de trafic de drogue, entre autres.

Au cours de cette période, les forces de l’ordre ont également saisi environ 15 armes à feu, a fait savoir le porte-parole de l’institution policière, Gary Desrosiers, dans un bilan partiel des opérations, présenté pour les dix départements, lors d’une conférence de presse donnée, ce mercredi 17 novembre 2021, à la Direction centrale de la police judiciaire (Dcpj) et à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

2 personnes ont été tuées par armes blanches, poursuit le porte-parole.

5 personnes ont trouvé la mort et 15 autres sont sorties blessées dans des accidents de circulation.

Pour les fêtes de fin d’année 2021, la Pnh promet de mettre en place des dispositions « avant, pendant et après », afin de mettre la population en confiance. Elle renouvelle son appel à la collaboration de la population.

Par rapport au dossier d’assassinat du président Jovenel Moïse, le 7 juillet 2021, le porte-parole de la Pnh informe que 3 agents ont été désignés pour ramener, en Haïti, l’homme d’affaires, Samir Handal, l’un des principaux suspects, arrêté en Turquie.

La Pnh affirme avoir sollicité, par l’intermédiaire de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol), une « notice rouge », l’équivalence d’un mandat d’arrêt international, à l’encontre de Samir Handal pour son implication présumée dans cet assassinat.

« C’est à la suite de cette notice rouge que la Direction centrale de la police judiciaire (Dcpj) a été informée, depuis vendredi (12 novembre 2021), qu’il a pris un vol depuis Miami vers Turquie, où il tentait de se rendre dans un pays du Moyen Orient. Suite aux contacts de la Dcp, établis avec le Federal bureau of investigation (Fbi) et le Ministère des affaires étrangères, les autorités turques ont procédé à son arrestation », explique le porte-parole.

Samir Handal a été appréhendé en Turquie, dans la soirée du lundi 15 novembre 2021.

L’accusé faisait l’objet d’un mandat d’amener du parquet près le tribunal civil de Port-au-Prince, avec pour chef d’accusations : tentative d’assassinat et assassinat au préjudice du président de facto de la république, Jovenel Moïse.

Parallèlement, la police nationale indique avoir « aménagé » un couloir de communication, avec des organismes de droits humains, pour l’avancement de certains dossiers. [mj emb apr 17/11/2021 16:15]

Photo : Pnh Instagram