Haïti-Assassinat de Jovenel Moïse : L’homme d’affaires Samir Handal arrêté en Turquie

P-au-P, 15 nov. 2021 [AlterPresse] --- L’homme d’affaires Samir Handal, qui serait l’un des principaux suspects dans l’assassinat, le mercredi 7 juillet 2021, du président de facto, Jovenel Moïse, a été appréhendé, par les autorités turques, le lundi 15 novembre 2021, dans un aéroport de la Turquie, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Samir Handal faisait l’objet d’un mandat d’amener du parquet près le tribunal civil de Port-au-Prince, aux côtés des pasteurs Gérard Forges Janvier et Gérald Bataille, ainsi que des dirigeants politiques Paul Denis et Liné Balthazar, dans le cadre du dossier d’assassinat de Jovenel Moïse.

Le 9 juillet 2021, Samir Handal, à l’encontre duquel un mandat d’amener avait été émis, a été escorté à l’aéroport international Toussaint Louverture, par la Police nationale d’Haïti (Pnh), en vue de quitter le pays, relève un rapport d’enquête du Réseau national de défense des droits humains sur l’assassinat de Jovenel Moïse, dans lequel sont mentionnés les noms d’autorités gouvernementales et policières.

L’homme d’affaires Samir Handal avait pour chef d’accusation « tentative d’assassinat et assassinat » au préjudice du président de facto assassiné.

« Je viens d’avoir une conversation téléphonique avec le chancelier turc, mon ami Mevlut Cavusoglu, pour remercier la Turquie pour l’arrestation de Samir Handal, l’une des personnes de grand intérêt dans l’enquête sur l’assassinat du président Moise Jovenel », a écrit sur sa page Facebook le titulaire de facto du Ministère haïtien des affaires étrangères, Claude Joseph.

« Le contact soutenu, que nous avons eu, depuis 2 jours, sur ce dossier, avec la Turquie, est la preuve que la diplomatie peut soutenir la justice, la Direction Centrale de la police judiciaire (Dcpj), l’interpol, avec la coopération internationale, pour faire aboutir l’enquête internationale et rendre justice pour Jovenel », ajoute Claude Joseph.

Des démarches diplomatiques seront poursuivies auprès de la Turquie, « afin que Samir Handal soit transféré rapidement en Haïti et se présente devant la justice ».

« Nous travaillons aussi avec d’autres pays amis, pour que tous les suspects en fuite à l’étranger soient arrêtés et jugés ».

Au mois d’août 2021, le titulaire de facto du Ministère de la justice et la sécurité publique (Mjsp) d’alors, Rockefeller Vincent, avait indiqué qu’une prime de 4 millions de gourdes a été mise disponible pour la capture de Rodolphe Jaar et de Samir Handal.

Le colombien Mario Palacios Palacios, autre suspect clé dans cette affaire, a été arrêté, au mois d’octobre 2021, en Jamaïque.

Des demandes formelles du Ministère haïtien des affaires étrangères ont été adressées à la Jamaïque et à la Colombie, pour solliciter le transfert de Mario Palacios Palacios vers Haïti. [mj emb rc apr 15/11/2021 13:00]

Source photo : Facebook