Haïti : Le Core Group déclare déplorer l’impact de la crise du carburant sur la population

P-au-P, 12 nov. 2021 [AlterPresse] --- Le Core Group, qualifié de « syndicat des ambassadeurs » dans le pays, se dit hautement préoccupé par la crise d’approvisionnement en produits pétroliers, qui affecte, depuis plusieurs semaines, la république d’Haïti, dans un communiqué dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Il déplore aussi son impact humanitaire, économique et social sur la population haïtienne.

Le Core Group déclare s’élever contre « les actes criminels violents, qui contribuent à exacerber les souffrances déjà profondes des Haïtiennes et des Haïtiens, et entravent le travail de la Police nationale d’Haïti ».

Toutes les actrices et tous les acteurs politiques et économiques du pays sont appelés « à agir de manière responsable, dans l’intérêt du peuple haïtien, et à donner la priorité au rétablissement de l’ordre public ainsi qu’au fonctionnement normal des infrastructures stratégiques ».

Le Core Group est composé des ambassadeurs, en Haïti, d’Allemagne, du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de la France, de l’Union Européenne, ainsi que du Représentant spécial de l’Organisation des États Américains et de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies.

L’un des membres du Core Group, les États-Unis, a invité les ressortissantes et ressortissants américains à considérer soigneusement les risques de voyager ou de rester en Haïti, dans une alerte publiée, cette semaine, sur le site de l’ambassade étasunienne en Haïti.

En raison de la situation actuelle, en matière de sécurité et des défis d’infrastructures, le département d’État américain exhorte les citoyennes et citoyens étasuniens à planifier leur départ d’Haïti, dès maintenant, par des moyens commerciaux.

L’inquiétude persiste en Haïti, face à la pénurie de carburant, qui continuer d’entrainer de graves conséquences sur le fonctionnement de plusieurs entreprises, bureaux, services divers et institutions, dont un nombre important d’hôpitaux.

« Jusqu’à présent, les stations-services, dernier maillon de la chaîne légale de distribution des produits pétroliers, ne reçoivent pas de produits », a fait savoir l’Association nationale des distributeurs de produits pétroliers (Anadipp), dans un tweet publié le jeudi 11 novembre 2021.

En conférence de presse, le mardi 9 novembre 2021, le gouvernement de facto a avouee son impuissance à résoudre la crise du carburant en Haïti, tout en alléguant avoir mis en place un plan de sécurité, en vue d’assurer la distribution des produits pétroliers à travers Haïti, alors que la crise du carburant persiste sur le territoire national.

Ce protocole de sécurité aurait aidé à faire sortir, du terminal de Varreux, dans la grande agglomération de Cité Soleil (municipalité au nord de la capitale, Port-au-Prince), des produits, comme le riz, l’huile, le ciment, mais pas le carburant, à en croire le chef de la police, Frantz Elbé.

Pour sa part, le titulaire de facto du Ministère de la défense, Enold Joseph, a annoncé l’ouverture d’une enquête, à propos de certains transporteurs de produits pétroliers, qui auraient détourné plusieurs camions-citernes de carburant destinés au grand Sud d’Haïti.

Au lieu d’approvisionner les stations de distribution, le carburant, transporté dans ces camions-citernes, qui ont été chargés au terminal de Thor (sud de Port-au-Prince), aurait été vendu sur le marché parallèle, selon Enold Joseph.

En plus de la rareté du carburant, les actes de criminalité, dont le kidnapping, se multiplient deja travers le territoire national, y compris, notamment, dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince.

Dans une note, l’organisme Gardiens des droits humains (Gdh) affirme avoir recensé 911 personnes tuées par balles et 977 cas d’enlèvements, de janvier à novembre 2021 en Haiti.

L’organisme Gardiens des droits humains appelle les autorités étatiques à désarmer tous les groupes armés illégaux et à exécuter tous les mandats contre les chefs de gangs et leurs associés. [emb rc apr 12/11/2021 13 :40]

Photo d’archive