Crise : Les hôpitaux en danger, à cause de la pénurie du carburant en Haïti, alerte la Croix-Rouge

P-au-P, 28 octobre 2021 [AlterPresse] --- La non disponibilité de carburant en Haïti met en danger le fonctionnement des hôpitaux, alertent la Croix-Rouge haïtienne, le Comité international de la Croix-Rouge et la Fédération internationale des sociétés de Croix-Rouge et de Croissant Rouge, dans un communiqué conjoint dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Cette situation aggrave « d’autant plus les conséquences humanitaires pour la population et son accès aux services de base et notamment de santé ».

« Les coupures d’électricité entravent le fonctionnement des structures, biens et services médicaux. Les soins en pédiatrie, maternité, traumatologie, urgence et hospitalisation risquent d’être totalement interrompus », préviennent ces institutions médicales.

Le fonctionnement d’un hôpital d’urgences, recevant quotidiennement plus de 100 patientes et patients, est également en danger, à cause de la non disponibilité de carburant, avertissent-elles.

« La fourniture de soins est aussi affectée par l’impossibilité pour le personnel de santé de se rendre au travail. L’approvisionnement en gasoil des hôpitaux est urgent pour le fonctionnement des générateurs et donc pour sauver des vies ».

Des gangs armés, dont le groupe G9 an fanmi ak alye, continuent d’empêcher la livraison de carburant dans le pays, provoquant une paralysie des activités dans la capitale, Port-au-Prince, et dans plusieurs villes de provinces.

Les activités, paralysées durant les trois journées consécutives, du lundi 25 au mercredi 27 octobre 2021, de grève générale contre les actes de criminalité, dont le kidnapping, et contre la rareté du carburant, ont partiellement repris, ce jeudi 28 octobre 2021, en Haïti, notamment dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince.

Lors d’une rencontre avec la presse, le mercredi 27 octobre 2021, la porte-parole (depuis le 20 janvier 2021) de la Maison Blanche, Jennifer Rene Psaki, dite Jen Psaki, a déclaré que les États-Unis d’Amérique aideront le gouvernement haïtien à gérer la livraison des produits pétroliers sur le marché national.

« Nous sommes en train de travailler sur la rareté du carburant et nous nous concentrons sur la façon d’appuyer la Police nationale d’Haïti dans ses efforts de sécuriser la livraison des produits pétroliers », affirme-t-elle.

La distribution du carburant constitue un défi, parce qu’il existe des zones inaccessibles en Haïti, à cause de l’insécurité, souligne Jen Psaki. [emb rc apr 28/10/2021 15:50]