Dépêches

Haïti-Criminalité : Plusieurs personnes blessées par balles, dans une attaque armée, le 11 octobre 2021, contre un autobus à Martissant


mardi 12 octobre 2021

P-au-P, 12 oct. 2021 [AlterPresse] --- Plusieurs personnes, dont un chauffeur, ont été blessées par balles, dans une attaque armée, perpétrée, le lundi 11 octobre 2021 contre un autobus, dans le quartier de Martissant (périphérie sud de la capitalei, Port-au-Prince), par des bandits armés, selon des témoignages recueillis par l’agence en ligne AlterPresse.

Les victimes ont été transportées en urgence dans un centre hospitalier, afin de recevoir les soins appropriés.

Un dangereux chef de gang, dénommé Izo, avait menacé d’empêcher toute circulation de personnes et d’automobiles, à Martissant, où des tirs nourris ont été entendus, le lundi 11 octobre 2021, créant une situation de panique dans la zone.

Ce mardi 12 octobre 2021, un calme apparent règne à Martissant, théâtre de violences armées depuis plusieurs mois, notamment depuis le 1er juin 2021, quand les gangs armés ont décidé d’interdire la circulation de personnes et de biens à Martissant.

Des mares d’eau boueuse ainsi que des déchets jonchent les rues de ce quartier fragile, où plusieurs camions sont installés au travers de la route.

De plus en plus de bandits armés imposent leur loi de terreur dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, comme à Martissant, sans aucune intervention efficace de la Police nationale d’Haïti (Pnh) pour mettre un frein, une fois pour toutes, à leurs manœuvres criminelles.

Quatre bandits, qui rançonnaient une entreprise commerciale, ont été tués par balles, le lundi 11 octobre 2021, à Pernier, dans la commune de Pétionville (à l’est de la capitale), lors d’affrontements armés avec la Pnh.

Deux armes à feu, dont un fusil et un pistolet, ont été saisies.

Entre-temps, les actes de kidnapping ne cessent point de se multiplier à travers Haïti.

Enlevé le samedi 9 octobre 2021, le pasteur de l’église Méthodiste Libre Parc Chrétien, Eliodor Dévariste, a été libéré contre rançon, dans la soirée du lundi 11 octobre 2021.

Des citoyennes et citoyens ont organisé, peu avant sa libération, un mouvement de protestation contre son enlèvement et sa séquestration, devant les locaux de l’église Méthodiste Libre Parc Chrétien, à Delmas 28. [emb rc apr 12/10/2021 14:10]