Dépêches

Haïti : Mouvements de protestation, ce lundi 27 septembre 2021, contre les actes de criminalité, dont le kidnapping


lundi 27 septembre 2021

P-au-P, 27 sept. 2021 [AlterPresse] --- Des barricades de pneus usagés enflammés ont été dressés, le lundi 27 septembre 2021, dans plusieurs rues de la capitale, Port-au-Prince, notamment à l’avenue John Brown, communément appelée Lalue, et à l’avenue Lamartinière, plus connue sous le nom de « Bois Verna », ainsi qu’au carrefour des routes de Delmas et de l’aéroport international, pour protester contre les actes de kidnapping dans le pays, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Les habitantes et habitants de ces quartiers exigent la libération de l’étudiant Sébastien Sainvil, kidnappé, dans la soirée du vendredi 24 septembre 2021, par des individus lourdement armés, à la Rue Robin.

Le Réseau des médecins haïtiens diplômés à Cuba a dénoncé l’enlèvement, le jeudi 23 septembre 2021, de leur confrère le Dr. Jean Herby Lafrance et de son frère MacKenley Mogène, dans une note de protestation en date du dimanche 26 septembre 2021.

Il appelle les médecins et professionnels haïtiens diplômés à Cuba ainsi que l’ensemble des médecins du territoire national à cesser leurs activités, à compter du mardi 28 septembre 2021, jusqu’à la libération des deux victimes.

Le vendredi 24 septembre 2021, des employés de la Direction générale du budget du ministère de l’Economie et des Finances ont organisé un mouvement de protestation contre l’enlèvement de leur collègue Mackenley Mogène, bloquant la circulation automobile à l’avenue Charles Sumner avec des barricades de pneus usagés enflammés, des branches d’arbres et des pierres.

Plusieurs cas de kidnapping ont été enregistrés dans le pays, particulièrement dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, au cours de la semaine écoulée.

Le diacre Sylner Lafaille de l’église Baptiste de la rue de la Réunion (Port-au-Prince) a été tué par des bandits armés, tandis que sa femme, Marie Marthe Laurent Lafaille, a été enlevée, le dimanche 26 septembre 2021, à l’entrée de la première église Baptiste à la rue de la Réunion.

Un chauffeur dominicain, Wilson Rodriguez, se trouve aussi entre les mains de ravisseurs, depuis son enlèvement, le mercredi 22 septembre 2021, à Papaye, une localité de Croix des Bouquets (municipalité au nord-est de la capitale).

Marie Frantzie Siméon, animatrice culturelle, enlevée le jeudi 23 septembre 2021, à la rue 3, à Port-au-Prince, a recouvré sa liberté le dimanche 26 septembre 2021, de même que l’artiste Jean Junior Marcellus, plus connu sous le nom de Money-G., après 28 jours entre les mains des kidnappeurs. [mff emb rc apr 27/09/2021 14:55]