Crise : Le parti politique Fanmi Lavalas souhaite la formation rapide d’un Conseil de transition et d’un gouvernement de salut public en Haïti

P-au-P, 06 sept. 2021 [AlterPresse] --- Le parti politique Fanmi Lavalas encourage toutes les forces économiques et politiques en Haïti à contribuer dans la formation rapide d’un Conseil de transition et d’un gouvernement de salut public, qui comprendraient des personnalités compétentes et honnêtes, inspirant confiance à tous les secteurs, dans une note dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Le parti politique Fanmi Lavalas explique les raisons, qui l’ont poussé à signer l’accord du 30 août 2021, visant une solution haïtienne à la crise

« Le plus grand objectif de cette entente est de permettre d’établir un climat de paix dans le pays, notamment dans les quartiers populaires. Pour obtenir cette paix, nous avons besoin d’un accord politique pour changer cet État pilleur », souligne-t-il.

Le parti politique informe avoir eu, le jeudi 2 septembre 2021, une rencontre, avec les membres de l’organisation autour de l’accord pour une sortie de crise.

Face aux différentes urgences, le moment est venu pour tout le monde de faire un effort supplémentaire, pour privilégier l’intérêt du pays, en débouchant sur une entente permettant le rétablissement de la démocratie, estime le parti politique Fanmi Lavalas.

Le lundi 30 août 2021, des militants politiques ont perturbé la session de clôture de la Conférence citoyenne, qui avait pour objectif de permettre l’enregistrement de signatures d’un accord pour une solution haïtienne à la crise.

Cette tentative d’intimidation n’a pas pu empêcher l’enregistrement de plus d’une centaine de signatures de membres d’organisations politiques et de la société civile.

Plus de 400 organisations auraient déjà signé cette proposition d’accord de sortie de crise.

Résultat de près de six (6) mois de consultations, d’échanges, de discussions, avec des secteurs politiques, de la société civile en Haïti et dans la diaspora, cet accord consensuel devrait permettre de doter le pays d’un plan pertinent, incluant des mécanismes et critères appropriés, pour le choix de nouvelles dirigeantes et de nouveaux dirigeants pour la transition politique. [mff emb rc apr 06/09/2021 16:15]