Les autorités intérimaires demandent l’intervention de troupes américaines en Haiti

P-au-P., 09 juillet 2021 [AlterPresse] --- Les autorités intérimaires ont demandé l’intervention de troupes américaines en Haïti, selon une information publiée dans la soirée de ce 9 juillet 2021 par l’agence américaine de presse Associated Press et consultée par AlterPresse.

Le gouvernement de facto en Haïti a sollicité le déploiement de soldats américains dans le pays, afin de protéger les infrastructures clés, au moment où il tente de stabiliser la situation et assurer les préparatifs pour la tenue d’élections, suite à l’assassinat du président Jovenel Moïse, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021.

« Nous avons vraiment besoin d’aide et nous avons demandé de l’aide à nos partenaires internationaux », a déclaré le Premier ministre par intérim Claude Joseph dans une interview à l’Associated Press, refusant de fournir plus de détails.

« Nous pensons que nos partenaires peuvent aider la police nationale à résoudre la situation », a-t-il ajouté.

Ces derniers jours, Claude Joseph a multiplié des appels au calme, au moment où des opérations policières se déroulent en Haïti pour retrouver les auteurs de l’assassinat de Jovenel Moïse.

« C’était un commando de 28 assaillants, dont 26 Colombiens, qui ont conduit l’opération en vue d’assassiner le président », a indiqué Léon Charles, directeur général ad intérim de la police haïtienne, lors d’une déclaration de presse, jeudi soir 9 juillet 2021.

Il a précisé que la police a capturé 17 des membres présumés du commando, dont 15 Colombiens et deux Américains d’origine haïtienne. Sept autres ont été tués durant les opérations, tandis que huit autres, toujours de nationalité colombienne, sont en fuite.

Pas d’assistance militaire prévue pour le moment, répond Washington

À Washington, l’attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré que des hauts responsables du FBI et du Département de la sécurité intérieure seraient envoyés en Haïti « dès que possible, pour évaluer la situation et et voir comment nous pourrions être en mesure d’aider ».

Suite à la demande d’Haïti de troupes américaines, un haut responsable de l’administration a réitéré les commentaires de Psaki, selon lesquels l’administration enverra des responsables pour évaluer la manière dont cette aide serait le plus utile, mais a ajouté qu’il n’était pas prévu de fournir une assistance militaire pour le moment. [apr 09/07/2021 20:40]