Criminalité/Justice : Le Comité 3 avril de Montréal dénonce les assassinats du 30 juin 2021 en Haïti, dont celui de la militante Antoinette Duclaire

Soumis à AlterPresse le 6 juillet 2021

Les balles assassines enlèvent des vies

Mais ne peuvent tuer les idées…

Dans la nuit du 29 au 30 juin 2021, un massacre de plus a été perpétré à Port-au-Prince.

Le nombre déjà trop grand de victimes s’alourdit. Environ une trentaine de personnes, pour la plupart jeunes, perdirent leur vie sous les balles des gangs armés. Chacune de ces vies enlevées prive une famille d’un être cher, prive la nation d’un fils ou d’une fille.

Parmi ces victimes, se trouvent une femme dont le courage était une inspiration pour ses pairEs : Antoinette Duclaire.

Le Comité 3 avril de Montréal dénonce, avec véhémence, l’assassinat dont elle a été victime le 30 juin 2021 et proteste contre la perte de chacune des vies humaines, lors de cette sanglante et macabre virée.

Il présente ses condoléances les plus émues à la famille, aux camarades de lutte, aux organismes féministes et aux amiEs de la militante politique et féministe Antoinette Duclaire.

Il envoie également ses sympathies à toutes les familles endeuillées.

Le Comité 3 avril de Montréal réitère, par ailleurs, sa solidarité indéfectible avec les luttes, que mènent ses sœurs et frères pour une Ayiti enfin libre !

Pour le Comité 3 avril de Montréal :

Guerda Amazan

Monique Dauphin

Chantal Ismé

Maguy Métellus

Élisabeth Philibert

Fabienne Pierre-Jacques

Édenne Roc

Pascale Romain

Célia Romulus

Samia Salomon

Maguy Thélusmond

Marjorie Villefranche

Contact : comite3avrilmontreal@gmail.com