Météo : Alerte de vigilance orange, au passage de l’ouragan Elsa sur Haïti

P-au-P, 02 juill. 2021 [AlterPresse] --- La protection civile lance le niveau de vigilance orange sur Haïti, au passage de la cinquième dépression tropicale de la saison 2021, qui s’est transformée, tôt ce vendredi 2 juille7 2021, en ouragan baptisé « Elsa », en conférence de presse, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Cette vigilance est valide pour tous les 10 départements géographiques du pays.

L’ouragan Elsa devrait affecter le pays, à partir de 2:00 pm (18:00 gmt) le samedi 3 juillet 2021, informe la Protection civile.

Le passage de l’ouragan Elsa sur Haiti pourrait occasionner de fortes pluies et des orages violents, de fortes rafales de vents et de la marée de tempête (sur élévation du niveau de la mer, qui peut envahir les côtes, particulièrement les côtes basses et affecter les habitations), avertit, pour sa part, l’ingénieur Marcelin Esterlin, coordonnateur de l’Unité hydro-météorologique d’Haïti (Uhm).

Les autorités conseillent aux habitantes et habitants des zones à risques d’inondations, de glissements de terrain, d’évacuer vers d’autres endroits plus sécuritaires.

Elles demandent également aux pêcheurs de surseoir à toutes leurs activités, pour le moment.

« De fortes précipitations orageuses, de fortes rafales de vents et des conditions maritimes dangereuses dans les eaux côtières d’Haïti, notamment dans sa partie Sud sont, à cet effet, attendues », selon un bulletin de l’Uhm.

Tous les partenaires sont mobilisés, pour pouvoir apporter les réponses nécessaires, au passage de l’ouragan Elsa sur Haïti, souligne la protection civile.

La protection civile préconise des actions pertinentes, pour pouvoir continuer à accompagner les milliers de personnes déplacées internes, qui ont été contraintes de fuir les zones de Martissant (périphérie sud de la capitale, Port-au-Prince) et du Bas de Delmas, à cause des violences des gangs armés.

« Des mobilisations ont été faites pour accompagner les personnes déplacées internes au niveau de Martissant (sud de la capitale, Port-au-Prince) et de Delmas. Mais, des actions doivent être prises, en vue de leur apporter le support nécessaire et d’anticiper les problèmes, qui peuvent se présenter durant le passage de l’ouragan Elsa », souhaite le directeur général de la protection civile, Dr. Jerry Chandler.

Plus d’une centaine de personnes mortes et de nombreux dégâts matériels ont été enregistrés, suite au passage de l’ouragan Matthew sur Haïti, le jeudi 6 octobre 2016. [mj emb rc 02/07/2021 15:24]