Dépêches

Covid-19 : Le gouvernement de facto annonce un prolongement de l’état d’urgence sanitaire, jusqu’au 29 juin 2021, en Haïti


mardi 15 juin 2021

P-au-P, 15 juin 2021 [AlterPresse] --- En vue de faire face à une recrudescence, depuis mai 2021, de l’épidémie du Covid-19 (le nouveau coronavirus), le gouvernement a annoncé, le lundi 14 juin 2021, le renouvellement de l’état d’urgence sanitaire, jusqu’au mardi 29 juin 2021, sur l’ensemble du territoire national, indique une note du Ministère de la culture et de la communication (Mcc), dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Le Mcc rappelle l’interdiction catégorique d’organiser, jusqu’à nouvel ordre, en violation des règles générales sanitaires de protection de la population, tous les évènements culturels, artistiques ou de loisirs.

Après l’échéance (le 30 mai 2021) de l’état d’urgence sanitaire en Haïti, décrété, le 22 mai 2021, sur toute l’étendue du territoire national, un autre arrêté présidentiel l’avait renouvelé, le mardi 1er juin 2021, pour une période de quinze (15) jours.

Beaucoup estiment que les dispositions pour combattre le virus, prises par les autorités qui les violent elles-mêmes, se révèlent jusqu’à présent inefficaces.

En pleine période de Covid-19, durant laquelle beaucoup de pays endurcissent les mesures de prévention, le président de facto haïtien a, quand même, tenu un soi-disant carnaval national à Port-de-Paix (Nord-Ouest), les dimanche 14, lundi 15 et mardi 16 février 2021..

Treize (13) personnes décédées de Covid-19 (le nouveau coronavirus), sur 560 nouveaux cas de contamination, ont été enregistrées, en seulement trois jours (du dimanche 6 au mercredi 9 juin 2021), selon un décompte effectué à partir des chiffres fournis par le Ministère de la santé publique et de la population (Mspp).

Du jeudi 19 mars 2020 au mardi 15 juin 2021, il y a 358 personnes mortes de la maladie de Covid-19, parmi 16 mille 662 personnes contaminées, en Haïti.

« Toute autorisation, pour les activités culturelles, fêtes et événements publics et privés, est formellement interdite, notamment les fêtes patronales, les bals, les festivals, les concerts, les spectacles, les journées récréatives, les soirées dansantes, les sorties mondaines ou publiques ».

Toute infraction à cette disposition de l’état d’urgence du 14 juin 2021 est susceptible d’entraîner des mesures disciplinaires des institutions judiciaires, prévient la note du Mcc.

Le Ministère de la culture et de la communication appelle le Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales (Mict) et celui de la justice et de la sécurité publique (Mjsp) à faire appliquer l’état d’urgence sanitaire du 14 juin 2021, conformément aux lois de la république. [emb rc apr 15/06/2021 12:40]