Dépêches

Alimentation et Santé : L’insécurité alimentaire pourrait empirer en juin 2021 en Haïti


mardi 1er juin 2021

P-au-P, 1er juin 2021 [AlterPresse] --- Un rapport mondial sur les crises alimentaires alerte sur une augmentation inquiétante de l’insécurité alimentaire aiguë, dans quatre pays d’Amérique centrale et en Haïti, indique un communiqué de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao), dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Parmi les cinq pays, trois, dont Haïti, Guatemala et Honduras, sont classés comme ayant des crises alimentaires graves, précise le rapport du Réseau mondial contre les crises alimentaires regroupant l’Union européenne, la Fao et le Programme alimentaire mondial (Pam).

La situation pourrait empirer, en juin 2021, en Haïti, si aucune réponse adéquate n’est mise en œuvre, prévient le Réseau mondial contre les crises alimentaires.

4,4 millions d’Haïtiennes et d’Haïtiens risquent de se retrouver en situation de crise ou pire, avertit le document.

Entre août 2020 et février 2021, environ 4,1 millions de personnes étaient en situation de crise ou pire.

En 2020, Haïti figurait toujours parmi les 10 pays, souffrant des pires crises alimentaires au niveau mondial, rappelle le communiqué de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture. [emb rc apr 1er/06/2021 15:40]