Dépêches

Haïti-Justice : Inauguration, le 13 mai 2021, d’un bureau de médiation et vulgarisation juridique à Delmas


jeudi 13 mai 2021

P-au-P, 13 mai 2021 [AlterPresse] --- L’Office de la protection de la citoyenne et du citoyen (Opc), la mairie de Delmas et la coopération française en Haïti ont procédé, ce jeudi 13 mai 2021, à l’inauguration d’un bureau de médiation et vulgarisation juridique, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Ce bureau viserait à permettre aux citoyennes et citoyens de trouver à l’amiable une solution à des litiges et conflits de la vie quotidienne, et à promouvoir les droits et devoirs.

« Il aura à faciliter la médiation, la concertation comme solution aux conflits d’ordre professionnel, administratif, social, familial, entre autres, et à faire la promotion pour des idées relatives à la tolérance, l’esprit de compromis, à l’acceptation de la différence, au respect de la loi dans les rapports sociaux au quotidien », a fait savoir le protecteur de la citoyenne et citoyen, Me. Renan Hédouville.

Le bureau devrait également servir à encourager les jeunes citoyennes et citoyens, dans la commune de Delmas et d’autres avoisinantes, à expérimenter l’arme de la dialectique, au lieu de la violence.

Des services, relatifs aux violations de droits humains, à l’appui et conseil juridique, à la violence basée sur le genre, entre autres, seront offerts gratuitement par des juristes, sociologues, psychologues, travailleuses et travailleurs sociaux, agentes et agents de communication et criminologues faisant déjà partie du personnel de l’Opc.

Ce bureau de médiation et vulgarisation juridique à Delmas ne compte pas remplacer les instances étatiques et les secteurs de la vie nationale, devant jouer leur rôle dans ce domaine, dont la police, la justice, l’église, les universités et la famille, mais souhaite une mise au commun avec ces instances, pour aboutir à une nouvelle société haïtienne, souligne l’Opc.

« Haïti a besoin de médiation, de travailler dans le compromis, d’accepter le compromis », affirme le chef de coopération française en Haïti, Pascal Hajaali, espérant que ce bureau de médiation permettra à la justice de se rapprocher des citoyennes et citoyens, en leur fournissant des informations sur leurs droits et devoirs. [mj emb rc apr 12/05/2021 15:25]