Développement durable

Droits humains : Plaidoyer en faveur d’une meilleure promotion de la langue des signes en Haïti


mercredi 5 mai 2021

P-au-P, 05 mai 2021 [AlterPresse] --- Le co-fondateur de l’Institut haïtien de langue des signes (Ihls), Fénel Bellegarde, appelle à promouvoir davantage la langue des signes en Haïti, lors d’une intervention à l’émission FwoteLide sur AlterRadio 106.1 f.m.

« La culture sourde » n’est pas prise en considération, en Haïti, en dépit des lois et des conventions internationales relatives à leurs droits, adoptées par l’État haïtien, déplore Bellegarde.

En Haïti, il n’y a pas beaucoup de personnes, qui maitrisent la langue des signes, malgré certains efforts effectués.

« C’est tout un univers, une façon de penser, tout un réflexe. Les sourdes et sourds sont très sensibles à la vibration, contrairement au son. Elles/ils accordent plus d’importance au visuel, que les entendantes et entendants. Il faut avoir conscience de tout cela pour mieux fonctionner avec elles et avec eux »

Le 27 avril 2021, l’Institut haïtien de langue des signes a signé un accord de partenariat, avec l’Institut français en Haïti (Ifh), pour offrir une formation en langue des signes aux entendantes et entendants, pour aider les sourdes et sourds, ou celles et ceux qui ont une déficience auditive, rappelle-t-il.

« C’est une langue comme toutes les autres. Elle peut exprimer les besoins, les contentements, les émotions. On peut tout dire à travers la langue des signes. On peut même chanter et faire de la poésie », affirme Fénel Bellegarde.

La formation en langue des signes est ouverte au grand public, du samedi 8 mai au samedi 3 juillet 2021, tous les samedis, à l’Ifh.

Le vendredi 11 juin 2021, se tiendra une conférence-débats, relative au plaidoyer pour la reconnaissance de la culture sourde en Haïti.

Dans la foulée, des étudiantes et étudiants de l’Institut haïtien de langue des signes (Ihls) vont donner des prestations en langue des signes, lors d’une finale programmée pour le jeudi 17 juin 2021, dans le cadre d’un cours international de chansons francophones.

Créé le 2 février 2017, l’institut haïtien de langue des signes est une structure, qui offre des sessions de formation aux personnes entendantes, désirant communiquer avec les personnes sourdes et les personnes muettes. [dj emb rc apr 05/05/2021 11:35]