Perspectives

Criminalité : Une vague d’enlèvements touche particulièrement l’église catholique en Haïti - Au moins 12 personnes enlevées, dont 5 prêtres et 2 religieuses


lundi 12 avril 2021

P-au-P., 11 avril 2021 [AlterPresse] --- Au moins 12 personnes ont été enlevées durant ce week-end, dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, selon des informations parvenues à AlterPresse.

Dix personnes, dont 7 religieuses et religieux, de l’église catholique romaine en Haïti. ont été kidnappées, le dimanche 11 avril 2021, dans la zone de Croix-des-Bouquets (municipalité au nord-est de la capitale), au moment où ils se rendaient à la cérémonie d’installation du prêtre Arnel Joseph à Ganthier.

Une note de la Conférence haitienne des religieux (Chr) informe qu’il s’agit des personnes suivantes :

Cinq (5) Prêtres, dont 4 de la Société des Prêtres de Saint Jacques
P Evens Joseph, PSJ,
P Michel Briand (de nationalité française), PSJ,
P Jean Nicaisse Milien, PSJ
P Joël Thomas, PSJ
P Hugues Baptiste, prêtre de l’Archidiocèse du Cap-Haïtien

Deux (2) religieuses
Sr Anne Marie Dorcélus, PSST – Tante de P Arnel Joseph, PSJ
Sr Agnès Bordeau (de nationalité française), Sœur de la Providence de la Pommeraye

Trois (3) membres de la Famille de P Arnel Joseph, PSJ
Mme Oxane Dorcélus, sa mère
Mlle Lovely Joseph, sa sœur
Mr Welder Joly, son parrain

Contactée par AlterPresse, la Société des Prêtres de Saint Jacques a indiqué qu’elle était, dimanche, en début de soirée, sans nouvelles des personnes séquestrées.

« La Chr exprime sa profonde douleur, mais aussi sa colère devant la situation infrahumaine, dans laquelle nous pataugeons depuis déjà plus d’une décennie », s’indigne l’organisation religieuse.

« Nous n’en pouvons plus », s’exclame la Chr.

Elle souligne : « pas un jour sans qu’il y ait des pleurs et des grincements des dents, et pourtant les dits responsables de ce pays, tout en s’accrochant au pouvoir, sont de plus en plus impuissants et tout autant inexistants, si nous considérons la responsabilité d’un pouvoir, établi selon les normes qui régissent une nation ».

D’autre part, la loge maçonnique Grand Orient d’Haïti informe qu’il a appris « avec stupéfaction » la nouvelle de l’enlèvement, dans la soirée du samedi 10 au dimanche 11 avril 2021, du Grand maître Yves Benoit Jean-Marie, en compagnie d’un de ses proches.

Les précisions n’ont pas été fournies en ce qui concerne le lieu, où s’est produit le fait.

La loge maçonnique Grand Orient d’Haïti lance « un appel à la solidarité ».

Les médias ont également signalé le kidnapping, le samedi 10 avril 2021, du Dr. Trevant Valembrun, qui prête ses services à plusieurs hôpitaux de la capitale.

En signe de protestation, ces hôpitaux, dont ceux de l’Office d’assurance accidents du travail, maladies et maternité (Ofatma) et l’hôpital privé Bernard Mevs, envisagent la fermeture de leurs services externes, à partir du lundi 12 avril 2021.

Dans la soirée du dimanche 4 avril 2021, ont été libérés le pasteur Audalus Estimé et trois fidèles Welmyr Jean-Pierre, Steven Jérôme et Francisco Dorival, kidnappés le jeudi 1er avril 2021, en plein culte d’adoration diffusé en direct sur Internet.

Le dimanche 10 janvier 2021, a été libérée contre rançon (dont le montant n’a pas été précisé) la religieuse Dachoune Sévère, membre de la congrégation des Sœurs de Sainte-Thérèse de l’enfant Jésus, enlevée par des bandits armés, le vendredi 8 janvier 2021, en la résidence de la congrégation des Sœurs de Sainte-Thérèse, à Brochette 99 (dans la municipalité de Carrefour). [apr 11/04/2021 20:00]