Dépêches

Haïti-Insécurité : L’Association haïtienne des cinéastes dénonce l’enlèvement de deux Dominicains et d’un Haïtien, le 20 février 2021, à Port-au-Prince


vendredi 26 février 2021

P-au-P, 26 févr. 2021 [AlterPresse] --- L’Association haïtienne des cinéastes (Ahc) dénonce l’enlèvement, dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 février 2021, des trois employés de Musca Film, dont deux Dominicains et un Haïtien, à la 5e avenue Bolosse au niveau de Martissant (sud de la capitale), dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

L’Ahc, qui fait appel à la responsabilité de l’État haïtien dans la sécurité des citoyennes et citoyens du pays, apporte sa solidarité aux familles des deux Dominicains et de l’Haïtien, séquestrés, suite à une attaque subie à Port-au-Prince, en rentrant de Jacmel (Sud-Est d’Haïti) après le tournage d’un film.

« La collaboration entre les techniciens haïtiens et Dominicains est le fruit d’une passion commune pour le cinéma et en appelle à la sagesse de tous dans ces moments difficile ».

« Haïti entend négocier la libération des Dominicains, en échange de l’extradition de l’ancien maire de Port-au-Prince, Ralph Youri Chévry, et d’autres opposants qui ont fui avec lui. Un autre échantillon de chantage », a dénoncé le journal dominicain Listin Diario, dans un éditorial publié le jeudi 25 février 2021, titré : « chantage haïtien ». [dj emb rc apr 26/02/2021 09:10]