Dépêches

Politique : Un collectif d’organisations haïtiennes sollicite la solidarité concrète des organisations internationales pour sortir Haïti de la crise actuelle


vendredi 29 janvier 2021

P-au-P, 29 janv. 2021 [AlterPresse] --- Le Collectif des organisations haïtiennes et progressistes pour la solidarité avec les peuples (Copasp), le regroupement Konbit òganizasyon politik ak sendikal yo et la Plateforme haïtienne de plaidoyer pour un développement alternatif (Papda), sollicite, à nouveau, la solidarité concrète des organisations internationales, pour aider à sortir Haïti de sa situation difficile actuelle, lors d’une conférence virtuelle internationale, tenue ce vendredi 29 janvier 2021 et dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

« Nous avons besoin, de plus en plus, d’une solidarité concrète, pour permettre au pays de retrouver sa souveraineté et suivre les routes vers une Haïti solide, comme l’avait tracé Jean Jacques Dessalines », souhaite le professeur, militant politique et syndicaliste, Josué Mérilien, un des dirigeants du Konbit òganizasyon politik ak sendikal yo.

Aux représentantes et représentants d’organisations nationales et internationales, le regroupement Konbit òganizasyon politik ak sendikal yo souligne combien le président Jovenel Moïse refuse de respecter l’échéance constitutionnelle de son mandat, le dimanche 7 février 2021.

De plus, Jovenel Moïse bénéficie de la complicité d’une partie de la communauté internationale.

La situation devient de plus en plus grave aujourd’hui, avec un État qui a abandonné l’agriculture paysanne et qui cherche à développer une agriculture anti-environnement, ajoute de son côté, Chavannes Jean Baptiste du Mouvman peyizan Papay (Mpp, Hinche, departement du Plateau central).

Le Mpp peint une situation « catastrophique » de l’environnement et de l’agriculture en Haïti, sous le pouvoir de Jovenel Moïse.

Le pouvoir en place a facilité l’importation des produits alimentaires, au détriment de la production nationale, en détruisant les barrières douanières. L’argent, octroyé à l’agriculture, baisse de plus en plus dans le budget national. Le pays produit moins de produits et les potentats exproprient les terres paysannes pour les offrir à des multinationales, déplore le Mpp.

Avec la collaboration de plusieurs acteurs nationaux et internationaux, le Collectif des organisations et des progressistes haïtiens pour la solidarité avec les peuples, le regroupement Konbit òganizasyon politik ak sendikal yo et la Plateforme haïtienne de plaidoyer pour un développement alternatif (Papda) réalisent plusieurs activités de réflexion sur la situation en Haïti.

La conférence internationale virtuelle, ce vendredi 29 janvier 2021, en Haïti, s’est deroulee, en prélude à une grande rencontre internationale, prévue en avril 2021, sur la solidarité entre les peuples. [mj emb rc apr 29/01/2021 15:42]