Dépêches

Haïti-Politique : La Dirpod exige la démission immédiate du commissaire du gouvernement de Miragoane, Jean Ernest Muscadin, suite à l’arrestation du sénateur Nènel Cassy


vendredi 22 janvier 2021

P-au-P, 22 janv. 2021 [AlterPresse] --- La Direction politique de l’opposition démocratique (Dirpod) réclame la démission immédiate du commissaire du gouvernement ad intérim de Miragoane (principale ville du département des Nippes, une partie du Sud-Ouest d’Haïti), Me. Jean Ernest Muscadin, suite à l’arrestation du sénateur des Nippes, , au terme d’une manifestation de l’opposition contre le président Jovenel Moïse, organisée le jeudi 21 janvier 2021, à Miragoâne, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Jean Ernest Muscadin a exécuté un ordre commandité par le président Jovenel Moïse, rapportent des représentants de partis politiques, membres de la Dirpod, citant les propres propos du commissaire du gouvernement, au moment de l’arrestation du sénateur Nènel Cassy, au commissariat de police de Miragoane.

« Nènel Cassy ainsi que les autres militants, qui ont été arrêtés, doivent retrouver justice pour cet énorme affront, qu’ils ont subi, et les accusations fausses, portées contre eux », poursuit la Direction politique de l’opposition democratique.

Les fonctionnaires, qui agissent avec excès de zèle, en exécutant des ordres de Jovenel Moïse, auront à répondre aux questions de la justice, pour tous les actes qu’ils ont commis, avertit la Dirpod.

La Direction politique de l’opposition démocratique adresse également une mise en garde aux policiers nationaux, qui empêchent systématiquement les manifestantes et manifestants d’exercer leur droit constitutionnel. [mj emb rc apr 22/01/2021 13:54]