Dépêches

Crise : Nouvelles mobilisations, à partir du vendredi 15 janvier 2021, à Port-au-Prince et dans les villes de provinces en Haïti


mercredi 13 janvier 2021

P-au-P, 13 janv. 2021 [AlterPresse] --- L’opposition politique projette de manifester à nouveau, à partir du vendredi 15 janvier 2021, dans les rues de la capitale, Port-au-Prince et des villes de provinces en Haïti, pour continuer d’exiger le départ du président Jovenel Moise, dont le mandat arrive à terme le 7 février 2021, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Le parcours de la manifestation, prévue à Port-au-Prince, a été signifié à la Police nationale d’Haïti (Pnh), le mardi 12 janvier 2021, fait savoir l’un des porte-parole du Secteur dit démocratique et populaire, Michel André, dans un tweet.

Parralèlement, les autres manifestations auront lieu dans le Nord, le Sud, l’Artibonite, le Plateau central, les Nippes, le Sud-Est, le Nord-Est et la zone des Palmes (Léogane, Grand-Goave, Petit-Goave).

La manifestation doit démarrer au Champs de Mars (principale place publique dans la capitale, Port-au-Prince) pour parcourir l’avenue John Brown communément appelée Lalue, l’avenue Martin Luther King dénommée Nazon, Delmas, Christ Roi, Lalue, avant de terminer sa course au Champs de Mars.

L’opposition politique, à travers le Comité de mobilisation citoyenne pour le respect de la Constitution, a publié un nouveau calendrier de mobilisations pour forcer Jovenel Moïse à laisser le pouvoir.

Le Secteur démocratique et populaire appelle à un soulèvement général contre le pouvoir en place, le 1er février 2021 alors que ce dernier fonce tête baissée dans son ambition d’organiser des scrutins présidentiels et législatifs, pour renouveler le personnel politique, dans un contexte d’insécurité généralisée.

Le deuxième lundi du mois de janvier 2021 fait environ un an, depuis que jovenel Moïse a déclaré constater, de manière unilatérale, « la caducité du parlement » et un vide institutionnel, occasionné par le départ de la chambre des députés et des 2/3 du sénat. [emb rc apr 13/01/2021 15:45]