Dépêches

9 décembre, Journée internationale de lutte contre la corruption

Corruption : La structure citoyenne Nou p ap dòmi souhaite un contrôle administratif et juridictionnel des recettes et dépenses de l’État en Haïti


mercredi 9 décembre 2020

P-au-P, 09 déc. 2020 [AlterPresse] --- La structure citoyenne Nou p ap dòmi demande aux conseillères et conseillers de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca) d’entreprendre le contrôle administratif et juridictionnel des recettes et dépenses de l’État, pour l’exercice fiscal 2018-2019.

Nou p ap dòmi encourage la Cscca à opérer un audit des différentes administrations publiques et à dresser, subséquemment, un rapport complet sur la situation financière du pays et sur l’efficacité des dépenses publiques, au cours dudit exercice fiscal, dans une lettre adressée en date du 9 décembre 2020 à la Cscca et dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Nou p ap dòmi appelle aussi les conseillères et conseillers à juger les comptables de deniers publics ainsi que ceux, qui seraient déclarés comptables de fait ou responsables d’irrégularités, susceptibles de constituer des fautes de gestion.

Tout en exigeant un contrôle effectif du pouvoir exécutif actuel, Nou p ap dòmi souligne combien les pouvoirs publics sont continuellement détournés de leurs fonctions constitutionnelles et légales.

Le régime politique en place « représente un système favorable à la corruption », critique la structure citoyenne Nou p ap dòmi, tout en déplorant « le manque de transparence des décisions du pouvoir exécutif, aggravé par les limites de l’accès à l’information, la faiblesse des systèmes de supervision et d’application des règlements ». [emb rc apr 09/12/2020 16:00]