Développement durable

16 octobre 2020, journée internationale de l’alimentation

Droits humains : L’organisation Combite pour la paix et le développement alerte sur une grave carence alimentaire en Haïti


vendredi 16 octobre 2020

P-au-P, 16 oct. 2020 [AlterPresse] --- L’organisation Combite pour la paix et le développement (Cpd) alerte les autorités sur une grave carence alimentaire en Haïti, à l’occasion de la journée internationale de l’alimentation, le vendredi 16 octobre 2020, dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

Le nouveau budget 2020-2021, présenté par le gouvernement, n’a pas pris en compte la sécurité alimentaire de la population, au vu des allocations accordées au Ministère de l’agriculture des ressources nationales et du développement rural (Marndr), déplore l’organisation Combite pour la paix et le développement.

L’organisation Cpd appelle à une action urgente, en faveur de plus de 42% de la population faisant face à cette situation de carence alimentaire.

Elle encourage l’État à « abaisser les prix des produits alimentaires, augmenter la production agricole, notamment en accordant des crédits agricoles aux paysannes et paysans, agricultrices et agriculteurs, et créer des emplois rapides, afin de faciliter la circulation monétaire et d’augmenter la capacité d’achat de la population ».

Les 42% de la population représentent environ 4,1millions de personnes, qui ne peuvent pas manger à leur faim, selon l’organisation Cpd, citant la Commission nationale de sécurité alimentaire (Cnsa).

Cette situation « d’intolérable » est renforcée par la crise sanitaire, due au Covid-19 (le nouveau coronavirus), qui a causé des pertes d’emplois et une diminution de la production vivrière.

L’inflation, qui a atteint plus de 20%, a également contribué à alimenter l’insécurité alimentaire, même auprès des groupes laborieux de la population, ajoute l’organisation Combite pour la paix et le développement. [mj emb rc apr 16/10/2020 13:45]