Dépêches

Haïti-Économie : Le Group Canez condamne l’arrestation de l’un des responsables de Canez Construction, Ralph Xavier Auguste


jeudi 15 octobre 2020

P-au-P, 15 oct. 2020 [AlterPresse] --- Le Group Canez qualifie « d’arbitraire et d’illégale » l’arrestation, dans la matinée du mardi 13 octobre 2020, au siège de son magasin situé à Delmas 4, de l’un des responsables de Canez Construction, Ralph Xavier Auguste, libéré quelques heures après son interpellation, dans une note de protestation dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Les autorités judiciaires ont procédé à l’arrestation de Ralph Xavier Auguste, en mettent en avant le « fallacieux prétexte d’avoir commis du trafic de spéculation illicite, prévu par la loi du 20 décembre 1946, abrogé depuis de nombreuses années », dénonce le Group Canez Auguste.

Cette arrestation a été effectuée dans le cadre d’une visite d’inspection du titulaire du Ministère du commerce et de l’industrie (Mci), Jonas Coffy, en rapport à l’affichage des prix des biens et services en gourdes.

Canez dit regretter que le Mci ne se soit pas vraiment renseigné sur les modalités d’affichage des prix au magasin et le processus en cours pour la finalisation.

Il souligne combien cette simple inspection a créé la panique dans les locaux de Canez Auguste et ses environs, affectés « par un climat sécuritaire délétère et réputés à juste titre ».

Les déclarations de Coffy, tendant à faire croire que le Group Canez et ses dirigeants seraient impliqués dans des actes de banditisme, perpétrés au bas de Delmas, sont « graves, injurieuses, mensongères et diffamatoires », fustige-t-il.

A travers un communiqué en date du 31 août 2020, le Ministère du commerce et de l’industrie a exigé l’affichage des prix des biens et services en gourdes, sur le marché national. [emb rc apr 15/10/2020 11:25]