Dépêches

Conflit sur le refus des compagnies pétrolières de céder des ristournes aux propriétaires de stations de service

Haïti-Économie : Le Ministère du commerce et de l’industrie menace de suspendre définitivement les permis de fonctionnement de certaines stations d’essence


lundi 12 octobre 2020

P-au-P, 12 octobre 2020 [AlterPresse] --- Au cas où certaines stations d’essence ne reprendront pas, dès cet après-midi 12 octobre 2020, leurs opérations de vente, qu’elles ont cessées à cause d’un conflit avec les compagnies pétrolières, elles verront leurs permis de fonctionnement suspendus définitivement, menace le Ministère du commerce et de l’industrie (Mci), en conférence de presse, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Le Mci déclare encourager les propriétaires de stations de service et les fournisseurs de produits pétroliers, à discuter pour trouver une solution aux différends, qui les opposent.

Le titulaire du Mci, Jonas Coffy, annonce des dispositions en cours (interdiction de transactions dans les banques commerciales, entre autres), afin d’appliquer la loi contre les stations récalcitrantes.

Ces menaces du Mci surviennent après un message audio de l’Association nationale des propriétaires de stations de service (Anapross), dénonçant le refus des compagnies pétrolières de lui céder des ristournes.

L’Anapross projette de cesser, sans délai, toute commande de carburants, auprès des compagnies pétrolières, pour les opérations de vente, au cas où l’Association des professionnels du pétrole refuserait de retourner sur sa décision de ne plus céder les ristournes.

En ce début de semaine, plusieurs pompes à essence ont commencé à cesser leurs opérations, dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince. [emb rc apr 12/10/2020 15:55]