Dépêches

Haïti-Politique : L’Office de la protection citoyenne déplore l’incident regrettable du 23 septembre 2020 à la Cour supérieure des comptes


jeudi 24 septembre 2020

P-au-P, 24 sept. 2020 [AlterPresse] --- L’Office de la protection de la citoyenne et du citoyen (Opc) déplore l’incident regrettable, survenu, le mercredi 23 septembre 2020, au local de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca), dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

L’Opc encourage une meilleure harmonisation entre les différentes autorités étatiques, dans l’intérêt de la population haïtienne.

Accompagné d’agents de sécurité lourdement armés, le titulaire du Ministère des travaux publics, transports et communications (Tptc), Nader Joiséus, a débarqué, sans autorisation, à la Cscca, pour venir déposer, dit-il, un projet de contrat d’électricité.

Le président de la Cscca aurait ordonné la fermeture de la barrière principale, en vue d’attendre l’arrivée d’un juge de paix, sur les lieux, pour dresser un procès-verbal de constat.

L’intervention du chef du gouvernement, Joseph Jouthe, aurait permis un dénouement de la situation.

Tout en dénonçant une campagne politique à son encontre, Nader Joiséus a expliqué que les membres de la Cscca ont été au courant de sa présence dans l’enceinte de l’institution. [emb rc apr 24/09/2020 15:55]