Dépêches

Haïti-Criminalité : Des étudiants de l’Ueh manifestent, ce 17 septembre 2020, pour continuer d’exiger justice pour Me. Monferrier Dorval


jeudi 17 septembre 2020

P-au-P, 17 sept. 2020 [AlterPresse] --- Des étudiantes et étudiants de la Faculté de droit et des sciences économiques de l’Université d’État d’Haïti (Ueh) ont encore manifesté, ce jeudi 17 septembre 2020, à la rue Oswald Durand et au Champ-de-Mars (principale place publique dans la capitale, Port-au-Prince), pour dénoncer l’insécurité dans le pays et exiger que justice soit rendue à Me. Monferrier Dorval, également bâtonnier de l’ordre des avocates et avocats de Port-au-Prince, observe l’agence en ligne AlterPresse.

Des barricades de pneus usagés enflammés ont été également dressées, dans la zone.

Les agents de la Police nationale d’Haïti (Pnh) ont lancé des gaz lacrymogènes sur les étudiantes et étudiants protestataires, qui ont répliqué avec des jets de pierres.

Le jeudi 10 septembre 2020, la Pnh avait dispersé, à coups de gaz lacrymogènes, un début de mouvement de protestations étudiantes, pour demander justice pour le professeur Dorval, assassiné de 3 balles, à l’âge de 64 ans, le 28 août 2020, à Pèlerin 5, dans la même zone où habite le président Jovenel Moïse, dans la commune de Pétionville (à l’est de la capitale, Port-au-Prince).

Plusieurs mobilisations étudiantes, ayant comme objectif de se rendre devant la résidence de Dorval, ont été dispersées violemment dans l’œuf par la Pnh. [emb rc apr 17/09/2020 15:10]