Rendez-vous Culture

Haïti-Culture : Un protocole d’accord pour encourager la publication, en Créole et en Français, des documents civils et des actes officiels


mardi 8 septembre 2020

P-au-P, 08 sept. 2020 [AlterPresse] --- La Secrétairerie d’État à l’alphabétisation (Sea) et l’Akademi kreyòl ayisyen (Aka) ont signé, ce mardi 8 septembre 2020, un protocole d’accord pour encourager l’État à prendre toutes les dispositions, pour rendre disponibles, en Créole et en Français, les documents civils et les actes officiels, à l’occasion de la journée internationale de l’alphabétisation, selon les informations obtenues par l’agence en ligne AlterPresse.

Cet accord a pour ambition de réunir la Sea et l’Aka, à travers une commission spéciale et permanente, devant permettre aux deux institutions de collaborer dans les opportunités, liées à l’avancement de l’alphabétisation et du Créole, souligne le vice-président de l’Aka, Michel Frantz Grandoit.

Établi sur une durée de 2 ans, cet accord vise également à faciliter l’acquisition de matériels d’impression pour la publication des documents pédagogiques des deux institutions.

L’Akademi kreyòl ayisyen invite toutes les institutions de l’État à embrasser la langue Créole, « le chemin qui permettra à près de 4 millions de personnes, analphabètes en Haïti, de comprendre leur identité, leur valeur et leur culture ».

« Seule la langue Créole peut sortir le pays dans ce sous-développement », estime le président Jovenel Moïse, qui a été témoin de la signature de cette entente.

Le plus important dans ce protocole, c’est la présence de l’Akademi kreyòl ayisyen (Aka), qui permettra d’avoir un seul ouvrage, validé par l’Aka, pour former les gens au niveau de l’alphabétisation, selon Jovenel Moïse.

Tous les petits projets d’alphabétisation, mis en œuvre dans le pays, devraient être ramenés sous la supervision de la secrétairerie d’État à l’Alphabétisation (Sea) et de l’Akademi kreyòl ayisyen (Aka) pour une meilleure coordination, souhaite Jovenel Moïse.

« L’alphabétisation et son enseignement pendant et après la Covid-19 : le rôle des éducateurs et leurs pédagogies » était le thème, ce 8 septembre 2020, de la 54e journée internationale de l’alphabétisation.

Kontwole zafè alfabetizasyon anndan peyi d Ayiti, se responsabilite leta était le thème, retenu par la secrétairerie d’État à l’alphabétisation, qui réclame la disponibilité de moyens pour pouvoir travailler correctement.

La cérémonie spéciale, autour de la journée internationale de l’alphabétisation, s’est déroulée, ce mardi 8 septembre 2020, en présence de plusieurs secrétaires d’État, dont celui à l’alphabétisation, Hervé Saintilus, du recteur de l’Université d’État d’Haïti (Ueh), Fritz Deshommes, des représentants de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) et de l’ambassade de Cuba, entre autres. [mj emb rc apr 08/09/2020 17:00]