A travers Haiti

Haïti-Genre : La coordination de la Sofa dans la Grande Anse se solidarise avec des femmes victimes à Saint-Michel-de-l’Attalaye


lundi 24 août 2020

Jérémie (Grand-Anse, Haïti), 24 août 2020 [AlterPresse] --- La coordination de la Solidarité fanm ayisyèn (Sofa), au niveau de la Grande Anse (une partie du Sud-Ouest d’Haïti), apporte son soutien aux femmes de la Sofa en difficulté à Saint-Michel-de-l’Attalaye (département de l’Artibonite), suite à une tentative d’expropriation de terres, appartenant à l’organisation féministe.

Un homme d’affaires voudrait exproprier 2 carreaux de terre, qui ont été offerts à Sofa par le Ministère de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (Marndr), indique-t-elle, dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

La coordination de la Sofa au niveau de la Grande Anse réclame justice et réparation en faveur des femmes de la Sofa, victimes de bastonnades à Saint-Michel, sur leur propriété, de la part d’un membre du Conseil d’administration de la 8e section communale l’Attalaye (Casec), Gesper Jean, communément appelé « Jhony », au service de l’homme d’affaires en question.

« Il est temps que les femmes cessent de subir l’injustice des vagabonds sans foi ni loi et des sangsues », s’indigne-t-elle.

Dans la matinée du mercredi 17 juin 2020, un membre du Casec de l’Attalaye, Gesper Jean, accompagné d’environ une vingtaine d’hommes, a détruit 7 rangées de blocs et agressé des femmes et sympathisants sur la ferme-école Délicia Jean à Saint-Michel-de-l’Attalaye, située dans le département de l’Artibonite.

Le mari d’une femme-membre de l’Assemblée de la section communale (Asec) s’en est sorti blessé, lors de cette attaque.

Tandis que plusieurs organisations ont exige des sanctions l’encontre des auteurs des attaques du 17 juin 2020 sur la ferme-école de Sofa, diverses autres organisations et personnalités internationales ont dénoncé les agressions sur les paysannes de la Sofa, à Saint-Michel de l’Attalaye. [mj emb rc apr 24/08/2020 15:45]