Español English French Kwéyol

Installation, le 16 août 2020, du nouveau gouvernement de Luis Abinader Corona

Haïti-République Dominicaine : La Fondation Zile souhaite des dispositions institutionnelles, pour promouvoir un nouveau modèle de gestion des relations binationales

Proposition d’un sommet binational le lundi 9 novembre 2020, 146e anniversaire de la signature du premier accord (9 novembre 1874) de paix, d’amitié et de commerce entre les 2 pays

P-au-P, 20 août 2020 [AlterPresse] --- La Fondation Zile propose la tenue d’un sommet binational sur les relations entre la République Dominicaine et la république d’Haïti, à l’occasion de l’ascension au pouvoir du nouveau président dominicain Luis Abinader Corona, dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

Le changement de gouvernement en territoire voisin d’Haïti, avec l’investiture, le dimanche 16 août 2020, du nouveau gouvernement de Luis Abinader Corona, issu de la présidentielle du dimanche 5 juillet 2020 en République Dominicaine, devrait servir d’opportunité pour promouvoir un nouveau modèle de gestion des relations binationales, souhaite la Fondation Zile.

« Les rapports entre Haïti et la République dominicaine ont été marqués, ces dernières années, d’un côté, par des contradictions et des ambiguïtés notoires, dues à certaines alliances électorales et, d’un autre côté, par des malentendus causés par l’absence d’un dialogue inclusif et efficace ».

La Fondation Zile rappelle la mention spéciale dee Luis Abinader Corona sur l’importance, pour la République Dominicaine, des relations avec Haïti.

La Fondation Zile propose, à nouveau, l’organisation d’un sommet binational, « dans le but de reconstruire les liens entre les peuples dominicain et haïtien, afin de garantir le bon voisinage, la solidarité et la coopération ».

Cet événement sans précédent pourrait se tenir à l’occasion du 146e anniversaire de la signature du premier accord de paix, d’amitié et de commerce, conclu, entre les deux pays, le 9 novembre 1874, recommande-t-elle.

Outre les dirigeantes et dirigeants officiels, une telle rencontre devrait réunir des représentantes et représentants des forces vives des deux nations, dans l’objectif de définir « l’agenda de la coexistence insulaire 2020-2024 ».

Organisation à caractère insulaire, créée à Santo Domingo en 2005, la Fondation Zile a pour mission de préserver la paix, d’étendre la coopération, de renforcer les liens d’amitié et de solidarité entre la République Dominicaine et Haïti.

En partenariat avec la société haïtienne de communication MediaCom, la Fondation Zile a réalisé, pour la première fois dans l’histoire des deux pays, la retransmission, en temps réel, des élections dominicaines du 5 juillet 2020, à travers un réseau de plus de 30 médias en Haïti.

D’importantes opportunités en matières économiques, environnementales et migratoires sont à saisir par les autorités haïtiennes, dans la nouvelle conjoncture qui vient de s’ouvrir en République Dominicaine, avec la prise de fonction du nouveau président dominicain, Luis Abinader Corona, estime l’économiste et politologue Joseph Harold Pierre.

« Haïti a beaucoup à apprendre de ses voisins ».

La République Dominicaine a su « améliorer considérablement les conditions de vie de sa population », grâce à une croissance économique soutenue de 5.5% au cours des 30 dernières années, la plus élevée de la région, fait remarquer le politologue Joseph Harold Pierre. [emb rc apr 20/08/2020 15:10]