Español English French Kwéyol

Migration-Chili : Des ressortissantes et ressortissants haïtiens toujours en difficulté pour regagner Haïti

P-au-P, 14 août 2020 [AlterPresse] --- La stratégie, adoptée par le nouveau ministre de l’intérieur Chilien Victor Perez complique la situation des Haïtiennes et Haïtiens vivant au Chili, désireux de retourner au bercail, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Depuis quelques jours, des compatriotes avec leurs bagages se sont installés, du matin au soir, devant l’ambassade d’Haïti au Chili, dans la perspective d’être pris en compte par le plan de retour humanitaire, mis en œuvre par le gouvernement chilien.

Le ministre de l’intérieur Chilien, Victor Perez, aurait allégé la situation des ressortissantes et ressortissants d’autres pays, sans prendre en considération celle de nos compatriotes, dénonce le migrant haïtien Olivier Joseph.

Dans le cadre du plan de retour humanitaire, tous les autres étrangers, qui le souhaitent, arriveraient à quitter le territoire chilien, sauf les Haïtiennes et Haïtiens.

La communauté haïtienne fait face à de nombreuses difficultés au Chili sur le plan social et juridique. Certains d’entre eux subissent toutes sortes de violences, d’autres se font même tuer.

Les autorités judiciaires chiliennes n’effectuent aucune prise en charge des victimes haïtiennes, critique le migrant Olivier Joseph, souhaitant un réel changement au niveau de la diplomatie haïtienne avec le Chili.

Ce serait une meilleure option pour un dénouement de la situation, dit-il, soulignant combien sont nombreuses et nombreux les Haïtiennes et Haïtiens, qui appellent le gouvernement d’Haïti à la rescousse, pour leur faciliter le retour au bercail. [dj emb rc apr 14/08/2020 15:00]