Dépêches

Politique : Plaidoyer de Joseph Jouthe, en faveur d’une prise en compte des aspirations des jeunes en Haïti


jeudi 13 août 2020

P-au-P, 13 août 2020 [AlterPresse] --- Le premier ministre de facto Joseph Jouthe souligne la nécessité de prendre en compte les aspirations des jeunes dans les politiques, à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, le mercredi 12 août 2020.

Jouthe interpelle également sur la nécessité, pour les jeunes, d’être parties prenantes de toutes les décisions concernant leur encadrement, leur protection et le développement du pays, indique une note du bureau du premier ministre, transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

L’implication de la jeunesse représente, dit-il, une force inestimable pour Haïti.

Les jeunes, âgés de 15 à 34 ans, représentent plus de 60% de la population globale, suivant les statistiques nationales.

Le gouvernement estime urgent de renforcer les institutions, de consolider les acquis démocratiques et de consentir davantage d’efforts pour répondre aux attentes de la population et aux aspirations des jeunes.

Il évoque un contexte international, régional et national difficile, caractérisé́ par des défis énormes, liés à la gestion de la pandémie de Covid-19 (le nouveau coronavirus), à la lutte contre le banditisme, à l’exclusion sociale et au désœuvrement des jeunes.

« La prise en charge de la jeunesse devient une opération de plus en plus complexe. Confrontés bien souvent aux contraintes, liées notamment à l’inadaptation de la formation et au chômage, les jeunes sont, de ce fait, exposés à des dérives et à des risques ».

Le gouvernement de facto de Joseph Jouthe invite à investir davantage dans le développement des adolescentes et adolescents, et des jeunes, « afin que ceux-ci puissent à la fois jouir pleinement de leurs droits, mais également assumer des responsabilités dans la construction et le devenir de leurs communautés et, par de-là, de leurs pays ».

Pour ce faire, il faudrait un cadre stratégique, devant servir de leviers pour préparer et mettre en œuvre des réponses adéquates et appropriées.

Le gouvernement recommande, entre autres, une relance de tables sectorielles sur la jeunesse, le sport et l’action civique, en vue d’aboutir à une révision du document, déjà existant, de politique nationale de jeunesse .

Pour sa part, le président Jovenel Moïse encourage la jeunesse haïtienne à continuer de lutter contre les inégalités multiformes, qui constituent un obstacle majeur à son épanouissement, dans un tweet.

« Engagement de la jeunesse haïtienne pour une action nationale » est le thème retenu, cette année 2020, pour la journée internationale de la jeunesse.

Le mois d’août est décrété « mois de la jeunesse par le gouvernement ».

Adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies en 1999, la journée internationale de la jeunesse est commémorée, chaque année, le 12 août. [emb rc apr 13/08/2020 13:22]