Rendez-vous Culture

Culture : Le mouvement ResiliArt sensibilise sur l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur les activités culturelles en Haïti


vendredi 7 août 2020

P-au-P, 07 août 2020 [AlterPresse] --- L’Organisation des Nations unies pour la science, l’éducation et la culture (Unesco) a organisé, le jeudi 6 août 2020, une conférence-débats en ligne, sur l’impact de l’épidémie de Covid-19 dans le secteur de la culture, a observé l’agence en ligne AlterPresse.

Le mouvement ResiliArt constitue un espace d’échanges entre les artistes du monde, en vue d’aider à faire face à cette difficile situation, souligne Katherine Muller-Marin, directrice du bureau régional de la culture pour l’Amérique Latine et les Caraïbes de l’Unesco.

Ouvrir les consciences sur les impacts de la pandémie de Covid-19 sur les activités culturelles et donner une visibilité aux artistes du monde entier, afin que leurs voix puissent être entendues au niveau politique, dans le but de combler les brèches, sont parmi les objectifs visés dans ce programme transculturel.

Le théâtre est doublement affecté par l’épidémie de Covid-19, en raison du fait qu’il soit défavorisé et négligé en Haïti, déplore l’actrice haïtienne et professionnelle du théâtre, Florence Jean-Louis Dupuy.

Elle souligne la nécessité d’une bonne réponse pendant et après la pandémie de Covid-19, pour maintenir en vie la flamme du théâtre, qui risquerait aussi d’être menacé par ce monde virtuel, si les caractéristiques spécifiques du théâtre ne sont pas prises en compte.

Les artistes représentent les ambassadrices et ambassadeurs, qui puissent connecter les générations et construire le pont entre les pays, estime, pour sa part, le Luxembourgeois Yves Sassenrath, représentant de la branche en Haïti du Fonds des nations Unies pour la Population (Unfpa).

« Nous ne pouvons pas parler d’une renaissance et d’un développement, si, dans la plupart des pays de l’Amérique, les peuples afro-descendants subissent le racisme systémique », dit-il.

Yves Sassenrath évoque les efforts, mis en œuvre par l’Unfpa pour faire avancer les droits des afro-descendantes et afro-descendants.

Pour sa part, l’Angolais Danio Solano, chercheur et gestionnaire culturel, plaide en faveur d’une visibilité des artistes africains professionnels, lors de la conférence-débats du jeudi 6 août 2020, réalisée autour du thème « Artistes et créativité au-delà de la crise ».

Le mouvement mondial ResiliArt consiste en une série de débats virtuels, avec des artistes (connus et émergents) et des professionnels clés du secteur, dont l’objectif est de sensibiliser sur l’impact considérable des mesures de confinement actuelles sur la culture.

Ce mouvement culturel vise aussi à « soutenir les artistes, en engageant un dialogue, afin d’éclairer les États membres dans l´élaboration de politiques et de mécanismes financiers, pouvant aider les individus et les communautés créatives à surmonter cette crise ». [emb rc apr 07/08/2020 15:15]