Rendez-vous Culture

Haïti-Médias : Des institutions et personnalités saluent le départ pour l’au-delà de Konpè Filo


lundi 3 août 2020

P-au-P, 03 août 2020 [AlterPresse] --- Diverses institutions et personnalités pleurent la mort du journaliste engagé et homme de théâtre Anthony Pascal, dit Konpè Filo, décédé, le vendredi 31 juillet 2020, à l’âge de 67 ans (11 mars 1953 - 31 juillet 2020).

« L’animateur de l’émission Kalfou sur la Télé Ginen se battait toujours pour défendre, notamment, les valeurs de notre culture. L’objectif premier de cette émission a été, en effet, de réveiller la conscience des jeunes, en favorisant la rencontre des différentes générations », rappelle le Ministère de la culture et de la communication (Mcc), dans une note dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Il était « l’un des journalistes les plus dignes, les plus humbles et les plus incorruptibles », de toute l’histoire contemporaine de la presse en Haïti, entre l’après Duvalier, 1986, et nos jours, fait valoir le Mcc, se disant attristé par ce décès.

« Un mapou est tombé, et la douleur est ressentie dans tous les lakous. Konpè Filo, de son vrai nom Anthony Pascal, nous a quittés. Nous perdons un grand promoteur de notre culture », a écrit, le président Jovenel Moïse, sur son compte twitter.

« C’est avec une grande tristesse que nous avons appris la mort de Filo. C’est terrible », s’est exprimée, toute attristée, l’une des anciennes collaboratrices d’Anthony Pascal, la journaliste de Radio-Télé Kiskeya, Lilianne Pierre-Paul, lors de la présentation de son journal.

« Filo n’avait pas de rancune, l’argent n’avait pas d’importance pour lui. Il était très discret sur sa vie personnelle, Filo faisait toujours preuve d’une grande générosité à l’égard de toutes et de tous. A cause de cela, il était souvent victime de trahison », ajoute Lilianne Pierre-Paul, soulignant combien le départ de Konpè Filo représente une grande perte.

Le présentateur de Kalfou a su laisser sa marque dans le journalisme et la culture haïtienne, affirme l’Ambassade d’Haïti à Cuba, tout en souhaitant ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis du journaliste.

Pour sa part, l’association pour la Promotion de la famille haïtienne (Profamil) a tenu à saluer la mémoire de cette figure emblématique de la presse et de la culture haïtienne.

Admis à Médecins sans frontière (Msf) pour troubles respiratoires, Anthony Pascal dit Konpè Filo a rendu l’âme, en route, au moment de son transfert, dans une ambulance (apparemment non médicalisée ?), à l’hôpital de Mirebalais (Plateau central). [emb rc apr 03/08/2020 10:40]