Développement durable

Droits humains : Appel à des actions significatives pour lutter contre la traite en Haïti


vendredi 31 juillet 2020

P-au-P, 31 juill. 2020 [AlterPresse] --- L’Observatoire haïtien sur la traite et le trafic de personnes exhorte les autorités compétentes à poser des actions significatives pour lutter contre la traite en Haïti, dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

Il a lancé cet appel, à l’occasion, le 30 juillet 2020, de la septième journée mondiale de la dignité des victimes de la traite des êtres humains.

Près de 300 mille enfants sont en servitude domestique en Haïti. Ce chiffre pourrait augmenter après la pandémie de Covid-19 (le nouveau coronavirus), sans une intervention du Comité national de lutte contre la traite de personnes à ce niveau, avertit l’Observatoire haïtien sur la traite et le trafic de personnes.

Le phénomène de la traite tend à hypothéquer l’avenir des jeunes dans le pays. Les trafiquants et les hauts fonctionnaires complices doivent stopper « cette activité honteuse, dégradante et criminelle », signale l’Observatoire haïtien sur la traite et le trafic de personnes.

Aucun trafiquant n’est condamné. Il n’y pas de budget disponible pour combattre ce fléau et pas d’assez d’actions contre la domesticité infantile, relève le dernier rapport du département d’État américain, publié en juin 2020, sur la traite de personnes.

Des autorités sont également impliquées dans des cas de traite et trafic. L’immunité de hauts fonctionnaires rend difficile les poursuites contre des fonctionnaires complices de cette pratique, selon le rapport du département d’État américain de juin 2020. [mj emb rc apr 31/07/2020 14:25]