Espace Femmes

11 juillet, journée mondiale de la population

Covid-19 : Les Nations unies plaident en faveur de l’accès des femmes à des services de santé de qualité en Haïti


vendredi 10 juillet 2020

P-au-P, 10 juill. 2020 [AlterPresse] --- L’Organisation des Nations unies (Onu) souhaite que les femmes et les filles aient accès à de meilleurs services de santé sexuelle, reproductive et maternelle en Haïti, dans un communiqué dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Face à la pandémie de Covid-19 (le nouveau coronavirus), l’Onu met l’emphase sur la santé des femmes, à l’occasion de la journée mondiale de la population, le samedi 11 juillet 2020, dont le thème, cette année, est « ralentir la propagation de la Covid-19, protégeons la santé et les droits des femmes et des filles à l’heure actuelle ».

Tout en amplifiant les inégalités existantes pour les femmes, la crise sanitaire de Covid-19 accroit aussi la discrimination contre les personnes marginalisées, relève l’Onu.

« Cette nouvelle réalité nous invite en tant qu’actrices et acteurs à nous assurer que plus de femmes et de filles bénéficient des services de santé sexuelle, reproductive et maternelle de qualité, notamment l’accès à des méthodes contraceptives modernes et l’accès à des services de prise en charge psychosociale, en lien avec la violence basée sur le genre ».

Le système des Nations unies en Haïti appelle à « replacer la santé et les droits des femmes au cœur de la construction d’une société plus inclusive, garante des droits de toutes et de tous ».

L’Organisation des Nations unies réitère sa volonté de soutenir le pays, dans la lutte contre la crise sanitaire de Covid-19, en faisant en sorte de maintenir les acquis en droit de la santé des femmes et des filles. [dj emb rc apr 10/07/2020 15:00]