Développement durable

Haïti/Covid-19 : La réouverture précipitée des écoles, une grande imprudence, estime le Regwoupman edikasyon pou tout moun


lundi 6 juillet 2020

P-au-P, 06 juil. 2020 [AlterPresse] --- « La réouverture (hâtive) des classes, unilatéralement décidée pour le lundi 10 août 2020, par le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp), constitue une grande imprudence, parce que la maladie de Covid-19 (le nouveau coronavirus) est encore très présente en Haïti et dans les pays, avec lesquels nous entretenons des relations », déclare William Thélusmond, coordonnateur général du Regwoupman edikasyon pou tout moun (Rept), dans une interview accordée à AlterRadio/AlterPresse.

Le Rept exprime de vives inquiétudes par rapport à la réouverture des écoles, fixée au 10 août 2020, dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Cette décision du gouvernement d’ordonner la reprise des activités scolaires a été prise, sans envisager la mise en place d’une politique de santé pour protéger les élèves contre la maladie.

De plus, les écoles publiques ne seront pas en mesure de faire respecter la distance physique entre les élèves, considère le Rept.

« Nous sommes inquiets par rapport à cette disposition de réouverture des écoles, prise sans les mesures de protection ».

Le gouvernement devrait attendre que la situation s’éclaircisse un peu plus, souligne le Regwoupman edikasyon pou tout moun, qui souhaite plutôt une reprogrammation de l’année scolaire (2019-2020) ou des cursus, au lieu de chercher à sauver l’année scolaire, déjà hypothéquée avec les 3 premiers mois de « pays locked » (de septembre à novembre 2019), pour des raisons politiques, et la suspension des activités académiques depuis le vendredi 20 mars 2020, pour des rasions sanitaires dues au virus de Covid-19.

Déjà, de nouveaux cas de contamination importés ont été dénombrés, avec la réouverture officielle, le mardi 30 juin 2020, de l’aéroport international Toussaint Louverture et de l’aéroport international du Cap-Haïtien.

Les protocoles sanitaires et consignes pédagogiques, à suivre par les écoles publiques et non publiques à travers le pays, seront annoncés, sous peu, indique, pour sa part, le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp).

Ces dispositions sanitaires viseraient à faciliter la reprise des activités scolaires et à protéger les élèves et les personnels, enseignants et administratifs, contre la pandémie de Covid-19.

Un calendrier scolaire révisé, comportant des indications précises au sujet de l’organisation des épreuves officielles, devrait également être rendu public dans les plus brefs délais, fait savoir le Menfp.

La reprise prévue, qui devrait avoir lieu de manière graduelle, ne concerne pas les élèves du préscolaire.

La réouverture des écoles, unilatéralement décidée pour le 10 août 2020, devrait s’adresser uniquement aux élèves de 9e année fondamentale et de la classe terminale (Nouveau secondaire 4 / NS4), tandis que celle du lundi 17 août 2020 serait dirigée vers les autres classes, selon le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle. [mj emb rc apr 06/07/2020 13:40]