Dépêches

Haïti-Justice/Affaire Emmanuel (Toto) Constant : L’Opc appelle les autorités à combattre l’impunité


lundi 29 juin 2020

P-au-P, 29 juin 2020 [AlterPresse] --- Le retour au pays d’Emmanuel (Toto) Constant, ancien chef paramilitaire de la milice dénommée Front pour l’avancement et le progrès d’Haïti (Fraph), devrait représenter une opportunité, pour les autorités haïtiennes, de prouver leur volonté de combattre l’impunité et la violence dans le pays, estime l’Office de la protection de la citoyenne et du citoyen (Opc).

Emmanuel Constant est considéré comme l’un des principaux auteurs de violations massives de droits humains, commises à Port-au-Prince et aux Gonaïves, après le coup d’État du 30 septembre 1991, rappelle l’Opc, dans une note dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Après avoir purgé une peine d’emprisonnement aux États-Unis d’Amérique pour fraude, Constant a été déporté, en Haïti, depuis le mardi 23 juin 2020, par les autorités américaines.

« Tout se joue pour le moment au niveau du parquet près le tribunal civil des Gonaïves (département de l’Artibonite), composé, on doit le noter, de représentants de l’exécutif ».

Des cas d’assassinats, d’exécutions sommaires, de viols, de disparitions, de tortures suivies d’emprisonnement, organisés à Port-au-Prince et aux Gonaïves (Raboteau) après le 30 septembre 1991, dont Emmanuel (Toto) Constant est l’un des principaux acteurs, sont considérés à juste titre comme crimes contre l’humanité, poursuit l’Opc.

« Classés sous le label de crimes contre l’humanité, au regard des statuts de Rome et de la Convention sur l’imprescriptibilité, les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité sont imprescriptibles. Leurs auteurs peuvent être jugés n’importe où et n’importe quand ».

L’Office de la protection de la citoyenne et du citoyen exhorte les autorités étatiques à signifier leur bonne foi dans la lutte contre l’impunité, un phénomène qui ne cesse point, dit-il, de prendre des proportions très alarmantes au quotidien. [mj emb rc apr 29/06/2020 15:30]