<

Haiti-Droits humains : La Nehro dénonce les violations des droits des personnes handicapées, suite à l’attaque armée dans la nuit du 24 au 25 mai 2020 à Delmas

P-au-P, 16 juin 2020 [AlterPresse] --- L’organisation New england human rights (La Nehro) dénonce les violations des droits fondamentaux des personnes handicapées, dans une correspondance adressée au coordonnateur national de la Société haïtienne d’aide aux aveugles (Shaa), Dr. Michel Péan, et dont a pris connaissance l’agence en ligne AlteerPresse.

2 personnes ont été tuées et une quinzaine de maisonnettes, logeant des personnes handicapées, ont été incendiées, lors d’une attaque armée, dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 mai 2020, au camp de Delmas 2.

« En Haïti, ces gens (les personnes handicapées) sont l’objet de persécutions, de viols et de meurtres, sous les yeux indifférents et insensibles du président de la république », condamne l’organisme de droits humains.

Dans tous les pays civilisés, les droits fondamentaux des personnes handicapées sont respectés, rappelle la Nehro.

La position de la Nehro fait suite à une correspondance, qui lui a été adressée par le Réseau associatif national pour l’intégration des personnes handicapées (Raniph), l’Association haïtienne de football amputé (Ahfa) et la Société haïtienne d’aide aux aveugles (Shaa) sur cette attaque armée, dont ont été victimes des personnes handicapées.

La Nehro entend transmettre, au plus tôt, les correspondances à l’attention de Jerrold Nadler, président de la commission de justice de la chambre des représentants, aux Etats-Unis d’Amérique, et à Kumi Naidoo, secrétaire général de Amnesty international, pour les suites nécessaires. [emb rc apr 16/06/2020 15:30]