Haïti-Santé : L’Opc consterné par l’incendie, le 7 juin 2020, des centres Gheskio

P-au-P, 08 juin 2020 [AlterPresse] --- L’Office de la protection de la citoyenne et du citoyen (Opc) exprime sa consternation, après l’incendie, dans la soirée du dimanche 7 juin 2020, au siège social, situé au Bicentenaire (centre-ville de Port-au-Prince), des centres du Groupe haïtien d’étude du sarcome de Kaposi et des infections opportunistes (Gheskio).

Les dégâts sont très considérables. Les installations d’énergie électriques des centres Gheskio ont été sérieusement dévastées, déplore l’Opc, dans une note, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

L’institution nationale indépendante de protection et de promotion des droits humains recommande aux autorités concernées de renforcer les dispositifs de sécurité, au niveau des hôpitaux, dispensaires et centres de santé du pays.

L’Opc exhorte la population à éviter toutes formes de stigmatisation, à l’encontre des personnes souffrant de symptômes, liés au Covid-19 (le nouveau coronavirus).

Cet incendie aux centres Gheskio est survenu à un moment, où les autorités sanitaires se débrouillent, en dépit de nombreuses difficultés, pour faire face à la pandémie du nouveau coronavirus, regrette-t-il.

Les centres Gheskio, qui jouent un rôle important dans la lutte contre le Virus de l’immuno-déficience humaine / Syndrone immuno-déficitaire acquis (Vih/Sida), mènent aujourd’hui un combat, avec les autorités sanitaires, contre la pandémie de Covid-19, fait valoir l’Office de la protection de la citoyenne et du citoyen. [emb rc apr 08/06/2020 13:35]