A travers Haiti

Santé : Attention aux doses dans l’utilisation des feuilles médicinales, comme prévention de Covid-19 en Haïti


mardi 2 juin 2020

Cayes-Jacmel (Haïti), 1er juin 2020 [AlterPresse] --- Utilisant régulièrement les plantes médicinales, pour soulager divers types d’affections, les habitantes et habitants en Haïti doivent prendre des précautions, quant aux doses de ces plantes médicinales qu’ils consomment, prévient une habitante de Cayes-Jacmel, commune située à une dizaine de kilomètres de Jacmel, dans le département du Sud-Est.

Certaines personnes ont l’habitude de mélanger toutes les feuilles amères. Cela peut provoquer d’autres maladies et même l’hémorragie, met en garde cette habitante de Cayes-Jacmel, qui faisait ces recommandations, ce lundi 1er juin 2020, à l’émission FwoteLide sur AlterRadio 106.1 Fm.

Dans chaque ménage à Cayes-Jacmel, au moins une personne souffre de fièvre, ces dernières semaines.

Ayant souffert, elle-même, d’une hausse de température (fièvre), pendant 2 jours, et de courbatures, pendant près de 15 jours, cette riveraine de Cayes-Jacmel affirme avoir eu recours à des tisanes, à base de feuilles d’asowosi (de son nom scientifique « Momordica charantia L ») et de citron, pour pouvoir se guérir de ses symptômes s’apparentant au virus de Covid-19.

Cette habitante de Cayes-Jacmel ne tarit pas d’éloges sur les bienfaits des feuilles médicinales. Mais, elle invite chacune et chacun, dans la population, à divulguer, aux autorités sanitaires, les informations sur leur état de santé, en cas de maladie, en vue d’assurer une prise en charge thérapeutique à temps. [mj emb rc apr 01/06/2020 19:00]