A travers Haiti

Haïti/Covid-19 : Mise en quarantaine de 22 membres du personnel soignant du Centre médico-social public à Ouanaminthe


mardi 12 mai 2020

Ouanaminthe (Haïti), 12 mai 2020 [AlterPresse] --- Après avoir été en contact avec une personne présentant des symptômes du Covid-19 (le nouveau coronavirus), 22 des membres du personnel soignant de l’hôpital public, dénommé Centre médico-social de Ouanaminthe [1], dans le département du Nord-Est, sur la frontière commune avec Dajabón (République Dominicaine), sont placés en quarantaine, indique Jéthro-Claudel Pierre Jeanty, un journaliste pigiste, qui intervenait, ce mardi 12 mai 2020, à l’émission FwoteLide sur AlterRadio 106.1 Fm.

16 des membres de ce personnel sont en quarantaine institutionnelle et les 6 autres en quarantaine domiciliaire.

Des techniciens sont déjà sur place pour effectuer des prélèvements sur les 22 membres du personnel, placés en quarantaine.

Les prélèvements effectués seront ensuite acheminés au Laboratoire national de santé publique (Lnsp), à Port-au-Prince.

Ces 22 personnes suspectes ont été en contact avec une femme enceinte, présentant des symptômes du Covid-19, un ou deux jours après son accouchement, le lundi 4 mai 2020.

Après des prélèvements, le test de la femme enceinte s’est révélé positif au nouveau coronavirus.

Dans le Centre médico-social de Ouanaminthe, le personnel de santé se plaint de l’indisponibilité des masques de protection, pour pouvoir travailler.

Ces agents de santé apportaient eux-mêmes leurs masques de protection, signale Jéthro-Claudel Pierre Jeanty.

Il s’agirait d’une mauvaise gestion des masques de protection par le personnel de santé, estime le responsable du Cmso, le Dr. Raphaël Jose, dans des propos rapportés par Jéthro-Claudel Pierre Jeanty.

Face à cette situation, des efforts seraient déployés, en vue d’un meilleur contrôle du port des masques de protection au Centre médico-social de Ouanaminthe, qui ne serait pas approprié à recevoir des patients en isolement, a confié le Dr Raphaël Jose.

Les autres employés du Cmso sont très inquiets, après l’annonce de la mise en quarantaine des 22 membres du personnel soignant.

La ville de Ouanaminthe ne dispose pas, non plus, d’un centre d’isolement.

« Il y a un centre de mise en quarantaine en cours d’aménagement, qui peut recevoir environ 50 personnes. Il s’agit d’un local de l’organisation Volontariat pour le développement d’Haïti (Vdh) ».

La plupart des habitantes et habitants de Ouanaminthe ne respectent pas les consignes de prévention, recommandées par les autorités sanitaires, en dépit des menaces de sanctions du gouvernement contre les personnes refusant de porter des masques de protection (cache-nez) dans les lieux publics.

Très peu portent de masques dans les marchés publics.

Le retour au bercail des Haïtiennes et Haïtiens, en provenance de la République Dominicaine, suscite des inquiétudes à Ouanaminthe

Chaque jour, une centaine d’Haïtiennes et Haïtiens reviennent de la République Dominicaine, où ils résidaient sans emplois, relève le journaliste pigiste Jéthro-Claudel Pierre Jeanty.

Ils subissent une prise de température à leur arrivée. Celles et ceux, présentant des symptômes apparentés au Covid-19, sont retenus.

L’espace du marché binational devrait être retenu comme espace de mise en quarantaine, souhaitent plusieurs institutions, à Ouanaminthe, sur la frontière commune avec Dajabón (République Dominicaine). [mj emb rc apr 12/05/2020 16:55]

[1Ndlr : Le Centre médico-social de Ouanaminthe (Cmso), est un établissement public de soins, géré par le Ministère de la santé publique et de la population (Mspp).