Covid-19 : Début de la distribution de masques de protection en Haïti, après plusieurs jours de retard

P-au-P, 23 avril 2020 [AlterPresse] --- Le gouvernement aurait déjà commencé la distribution, à des instances publiques, de 500 milles masques de protection, dans les départements géographiques d’Haïti, selon le titulaire dénommé « ministre à la citoyenneté » (dans le gouvernement de facto du 4 mars 2020), Guy André Junior François, rattaché au bureau du premier ministre Joseph Jouthe, en conférence de presse, le 23 avril 2020, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

De concert avec les conseils municipaux, les élus locaux et les directeurs de marchés publics, la protection civile a commencé par distribuer 150 mille masques de protection dans les marchés publics, à travers les différentes communes dans la capitale, Port-au-Prince, notamment Delmas et Pétionville, très touchées par la pandémie de Covid-19 (le nouveau coronavirus).

90 mille masques de protection ont été acheminés, pour distribution, vers 9 autres délégations départementales.

50 mille masques de protection ont été remis pour les patientes et patients de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (Hueh), 55 mille autres pour les policières et policiers nationaux ainsi que 30 mille, pour différents organismes, dont le Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales, entre autres, détaille Guy André Junior François.

Le port du cache-nez est obligatoire, fait savoir François, invitant la population à respecter les mesures de prévention contre le nouveau coronavirus.

Les masques de protection en tissus distribués sont produits en Haïti et doivent être lavés avant d’être utilisés, conseille Guy André Junior François.

Le gouvernement disposerait seulement de 500 mille masques de protection, sur 10 à 20 millions promis à la population.

Ce jeudi 23 avril 2020, à Pétionville, plusieurs dizaines de petites commerçantes et de petits commerçants ont manifesté dans les rues de la ville, sans respecter les consignes de distance physique, pour protester vivement contre les restrictions imposées par le conseil municpal de Pétionville.

Depuis quelques semaines, le conseil municipal de Pétionville a exigé un fonctionnement des marchés publics, durant 3 jours par semaine, jusqu’à 2:00 pm (18:00 gmt).

La plupart des manifestantes et manifestants du jeudi 23 avril 2020, à Pétionville, ne portaient pas de masques de protection, durant le mouvement de protestation. [mj emb rc apr 23/04/2020 19:00]