Rendez-vous Culture

Haïti-Culture : Le Ministère de la Culture salue le départ pour l’au-delà de Jacques Maurice Fortère, alias « Wawa », un ténor de la musique haïtienne


mardi 14 avril 2020

P-au-P, 14 avril 2020 [AlterPresse] --- Le Ministère de la culture et de la communication (Mcc) exprime sa tristesse, suite au décès, le dimanche 12 avril 2020, , à Brookdale Hospital, Brooklyn, à l’âge de 82 ans (Jacques Maurice Fortère naquit à Port-au-Prince en 1937) de Jacques Maurice Fortère, alias « Wawa », qui dirigeait le groupe Rasin Kanga de Wawa.

« Son départ est une perte énorme pour le pays et pour la musique racine, qui a connu ce grand ténor, père de 14 enfants avec plusieurs mères, dont dix garçons et quatre filles », exprime une note de sympathies du Mcc, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Les sympathies du Ministère de la culture et de la communication vont à la famille du défunt, à ses proches et à ses fans inconditionnels affligés par ce triste départ.

Passionné par le vaudou et le mouvement racine, ce fameux musicien a passé de longues années dans la musique, où il a joui d’une carrière enrichissante.

Ayant débuté dans la musique dans les années 1950, Jacques Maurice Fortère a eu un bref passage dans le compas direct, avec Jeunesse Sentimentale, Orchestre La Gaieté de Nemours Jean-Baptiste et Wébert Sicot.

Attiré par la musique racine, il décida de fonder, en 1957, le groupe Rasin Kanga de Wawa. [emb rc apr 14/04/2020 11:50]