Dépêches

Covid-19 : Des dispositions de prise en charge de 68 ressortissants d’Haïti, sur le point d’être déportés des États-Unis, annonce le Ministère des affaires étrangères


mardi 7 avril 2020

P-au-P, 07 avril 2020 [AlterPresse] --- Le Ministère des affaires étrangères et des cultes (Maec) annonce des dispositions, visant à prendre en charge 68 ressortissantes et ressortissants d’Haïti, qui devraient être déportés des États-Unis d’Amérique, ce mardi 7 avril 2020.

Les 68 Haïtiennes et Haïtiens seront mis en quarantaine dès leur arrivée au pays, tente de rassurer le titulaire du Maec, le Dr. Claude Joseph, en conférence de presse, le mercredi 7 avril 2020, suivie par l’agence en ligne AlterPresse.

Ils seront également pris en charge par le Ministère de la santé publique et de la population (Mspp).

Ces ressortissantes et ressortissants haïtiens, qui vivaient en situation irrégulière aux États-Unis d’Amérique, n’ont aucune histoire criminelle, précise le Maec, indiquant avoir demandé aux autorités américaines de surseoir à la déportation des personnes ayant des dossiers criminels.

Le nombre de déportés serait encore plus élevé, s’il n’y a avait pas de grandes négociations entre les autorités des deux pays, dit le Ministère des affaires étrangères et des cultes.

Suivant un protocole, le département d’État américain de la sécurité intérieure et l’agence pour l’application des lois de l’immigration et de la douane ont procédé à un examen médical pour tous les détenus en voie de déportation.

Les autorités ont isolé les sujets symptomatiques, une manière de prévenir et d’éviter toute propagation du virus Covid-19, indique le Dr. Claude Joseph.

« Nous devons recevoir ces compatriotes dignement, comme nos frères et sœurs », déclare-t-il, invitant la population à ne pas paniquer.

A la date du 6 avril 2020, le nombre de personnes infectées au Covid-19 (le nouveau coronavirus) en Haïti s’élève à 25, indique un relevé du Mspp. [mj emb rc apr 07/04/2020 16:10]