Développement durable

Santé : Des associations de journalistes souhaitent un confinement général, d’au moins 14 jours, face à la pandémie de Covid-19 en Haïti


mercredi 1er avril 2020

P-au-P, 1er avril 2020 [AlterPresse] --- Face aux risques de propagation de la pandémie de Covid-19 (le nouveau coronavirus), le Réseau haïtien de journalistes en santé (Rhjs) et l’Association des journalistes haïtiens (Ajh) exhortent les autorités à prendre toutes les dispositions nécessaires, pour un confinement général, pendant, au moins, 14 jours, sur le territoire national, en Haïti.

Tous les cas suspects doivent aussi être testés et mis en quarantaine, afin de bloquer la propagation de la maladie dans le pays, souhaitent le Rhjs et l’Ajh, dans une note conjointe, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Ces associations de journalistes critiquent le fait que leurs diverses recommandations, faites aux autorités, n’ont pas été prises en considération, alors que de nouveaux cas sont détectés dans des zones qui n’étaient pas encore infectées.

Dans un communiqué, publié le 23 mars 2020, le Rhjs et l’Ajh ont attiré l’attention de l’Etat sur la nécessité d’isoler, du reste du pays, les départements de l’Artibonite, de l’Ouest et du Sud-Est, afin de circonscrire la propagation du virus.

Le consortium Rjhs/Ajh craint qu’ « une propagation généralisée du nouveau coronavirus soit catastrophique pour Haïti, tenant compte du contexte sanitaire et social du pays ».

Les deux associations partenaires appellent aussi les autorités à exiger des citoyennes et citoyens le port de masques de protection, pour tout déplacement obligatoire.

Le Rhjs et l’Ajh suggèrent toute une gamme de mesures d’accompagnement de la population, en vue d’assurer la réussite de la période de confinement, comme le respect des mesures de distance de 1.5 mètres, entre les marchandes / marchands et les acheteuses / acheteurs, dans les marchés et supermarchés.

« Les supermarchés et les banques commerciales doivent prendre des mesures nécessaires, pour limiter le nombre de personnes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de leurs bâtiments. Les employés ainsi que les usagères et usagers doivent, toutes et tous, porter des masques ».

Le Réseau haïtien de journalistes en santé (Rhjs) et l’Association des journalistes haïtiens (Ajh) recommandent aux conseils municipaux de renforcer leurs activités d’assainissement, de nettoyage et d’aspersion des villes du pays.

Suite à l’annonce, le 19 mars 2020, des deux premiers cas de Covid-19, enregistrés dans le pays, un état d’urgence sanitaire a été décrété pour une période d’un mois. [mff emb rc apr 1er/04/2020 13:20]