Développement durable

Covid-19 : La Jilap appelle l’État à rendre l’eau et la nourriture disponibles pour la population en Haïti


mercredi 25 mars 2020

P-au-P, 25 mars 2020 [AlterPresse] --- La Commission épiscopale nationale Justice et Paix (Jilap), de l’église catholique romaine en Haïti, souhaite que l’eau et la nourriture soient disponibles pour la population, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19 (nouveau coronavirus), dans une notre transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

La Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (Dinepa) devrait mettre de l’eau potable à disposition, notamment dans les quartiers populaires, recommande la Jilap.

Des mécanismes doivent être également mis en place pour soulager la misère des pauvres, afin de rendre accessible la nourriture à la population.

La Jilap demande au Ministère de la santé publique et de la population (Mspp) de prendre en charge toutes les personnes atteintes du nouveau coronavirus.

Par ailleurs, elle invite les autorités judiciaires à libérer les détenus, qui sont en détention sans motif valable, et à donner aux responsables pénitentiaires les moyens et dispositifs hygiéniques pour protéger la population carcérale contre toute infection et maladie.

Après la confirmation de deux personnes infectées au Covid-19, le président de la république, Jovenel Moïse, a annoncé, le jeudi 19 mars 2020, la fermeture des établissements scolaires et universitaires, la suspension des activités dans les usines d’assemblage (les factories) ainsi que l’interdiction des rassemblements religieux, sur tout le territoire national, en Haïti.

7 personnes infectées au Covid-19 en Haïti reçoivent actuellement des soins.

Quatre (4) des personnes contaminées se trouvent dans le département de l’Ouest, 2 dans le Sud-Est et un dans l’Artibonite. [mff emb rc apr 25/03/2020 12:00]