Dépêches

Deux premiers cas de coronavirus sont confirmés en Haïti

État d’urgence sanitaire, couvre-feu de 8:00 pm à 5:00 am, fermeture des écoles et des universités, fermeture des ports et aéroports au transport de personnes
vendredi 20 mars 2020

P-au-P., 19 mars 2020 [AlterPresse] --- Deux cas de coronavirus sont confirmés en Haïti, annonce le président Jovenel Moïse, dans un discours radiotélévisé, en milieu de soirée du 19 mars, observe AlterPresse.

Dans ce discours, le président a fait part de nouvelles mesures, dont l’’état d’urgence sanitaire, un couvre-feu de 8:00 pm à 5:00 am, la fermeture des écoles et des universités ainsi que la fermeture des ports et aéroports au transport de personnes.

Le président n’a pas fourni de détails sur les cas enregistrés ni sur les dispositions adoptées pour retracer les contacts des personnes infectées ainsi que pour la prise en charge et la protection des concernées.

Le chef de l’État n’a, non plus, annoncé aucune mesure d’accompagnement dans une situation économique extrêmement difficile.

Une certaine panique a été rapidement perceptible sur les réseaux sociaux où des internautes n’ont pas caché leurs vives inquiétudes.

Certains s’interrogent sur le fonctionnement désormais des marchés publics et des transports en commun toujours bondés.

Qu’en sera-t-il également dans les quartiers populeux où la promiscuité est très élevée ?

Jusqu’à présent, on savait que plus d’une vingtaine de tests pour des cas suspects ont été effectués.

Pour le moment, il existe une capacité de 1000 tests gratuits en Haïti, où l’inquiétude grandit, face aux faibles ressources existantes en matière fourniture de services sanitaires. [apr 19/03/2020 20:00]