Haïti/Covid-19 : Interdiction des vols, mesure nécessaire mais insuffisante, selon des organisations et autorités locales

P-au-P, 19 mars 2020 [AlterPresse] --- La décision, prise par les autorités haïtiennes, d’interdire les liaisons aériennes, en provenance de l’Europe, de l’Amérique latine, du Canada et de la République Dominicaine, constitue une bonne mesure de prévention contre la pandémie du Covid-19 (le nouveau coronavirus), quoique insuffisante, estiment des organisations et autorités locales, dans des interviews accordées à l’agence en ligne AlterPresse.

Les autorités haïtiennes doivent imposer les mesures de prévention contre le nouveau coronavirus à toutes et à tous, suggère l’Organisation des citoyennes et citoyens pour une nouvelle Haïti (Ocnh).

Tous les vols en provenance ou à destination des É tats-Unis d’Amérique doivent également être suspendus. Comme la République Dominicaine et les autres pays d’Europe, les É tats-Unis ont aussi des cas de coronavirus, souligne l’Ocnh, dans des déclarations à AlterPresse.

L’Ocnh appelle le gouvernement irrégulier de Joseph Jouthe à prendre toutes les dispositions nécessaires, dans l’objectif de renforcer les systèmes sanitaires, à travers des campagnes de sensibilisation pertinente.

Tout en déplorant la fragilité du système sanitaire, qui est extrêmement faible, voire défaillant, l’organisme de droits humains Jurimédia exhorte à intensifier les campagnes de la prévention contre la pandémie du Covid-19.

L’Etat n’a pas les moyens de contrôler les zones frontalières, entre Haïti et la République Dominicaine, en dépit des dispositions de prévention, prises contre le nouveau coronavirus, estime, pour sa part, le maire principal de Ouanaminthe (Nord-Est), Luma Démétrius, interrogé par AlterPresse.

Le conseil municipal de Ouanaminthe, qui a une frontière commune avec Dajabón (ville du Nord-Ouest de la République Dominicaine), critique l’absence d’espace sur la frontière, susceptible d’accueillir une personne atteinte du virus du Covid-19.

A Belladère, qui a une frontière commune avec Comendador (ville frontalière de l’Ouest de la République Dominicaine, la capitale de la province d’Elías Piña), un ralentissement a été observé, le mardi 17 mars 2020, au niveau de la circulation des usagères et usagers, rapporte à AlterPresse le maire principal de Belladère, Ledoux Macklish. [mff emb rc apr 19/03/2020 12:40]