Haïti-Santé : 200 lits déjà disponibles pour d’éventuels cas liés au Covid-19, annonce le Mspp

P-au-P, 02 mars 2020 [AlterPresse] --- 200 lits d’isolement sont déjà disponibles dans des hôpitaux publics et privés, à travers les dix départements géographiques en Haïti, en vue de prendre en charge d’éventuels cas, liés au Covid-19 (nouveau coronavirus), tente de rassurer la titulaire démissionnaire du Ministère de la santé publique et de la population (Mspp), la Dre. Marie Gréta Roy Clément, en conférence de presse, le lundi 2 mars 2020, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Marie Greta Roy Clément s’est, toutefois, gardée de dévoiler les noms des hôpitaux « pour raisons de sécurité », dit-elle.

Des officiers sanitaires, des agents de santé communautaire et les équipes mobiles d’intervention rapide (Emira) seront mobilisés dans les marchés publics et les différents espaces très fréquentés.

« Les enfants ne sont pas vraiment contaminés par l’épidémie de coronavirus, mais les enfants doivent, tout de même, être sensibilisés », affirme la titulaire démissionnaire du Mspp, qui déclaare mettre l’accent sur la formation des professeures et professeurs pour la sensibilisation des écolières et écoliers dans le pays.

La formation des prestataires de soins débutera, le 3 mars 2020, avec les groupes de personnes, ayant déjà des prérequis sur les maladies infectieuses.

Avec la direction d’épidémiologie des laboratoires et de la recherche, une autre session de formation est également programmée pour les journalistes du département de l’Ouest, où se trouve la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince.

« Depuis le 12 février 2020, le Laboratoire national de santé publique (Lnsp) est en mesure de détecter le coronavirus. Si, toutefois, il y a un cas de cette épidémie, en Haïti, les résultats des tests seront disponibles après 24h », signale Dre. Marie Greta Roy Clément.

« Nous ne sommes pas encore au stade, où tout le monde doit porter un masque dans les rues. Seuls les prestataires de soins dans le pays en ont besoin ».

Lors d’une réunion d’urgence des chefs d’Etat et de gouvernement de la communauté des Caraïbes (Caricom), qui s’est tenue à Barbade, le dimanche 1er mars 2020, les responsables de l’Organisation panaméricaine de la santé (Ops) et de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) ont annoncé qu’ils vont procéder à une distribution de kits sanitaires.

Ces kits sanitaires permettraient de produire les tests dans la région Caribéenne, a fait savoir le titulaire démissionnaire du Ministère des affaires étrangères, Bocchit Edmond, qui a pris part à l’événement, par vidéo conférence, en compagnie du président Jovenel Moise.

Également, le dimanche 1er mars 2020, la République Dominicaine a confirmé un premier cas de contamination au Covid-19, celui d’un voyageur italien.

La République Dominicaine est devenue le quatrième pays d’Amérique latine, touché par le Covid 19, après le Brésil, le Mexique et l’Equateur, selon les autorités sanitaires.

Les autorités guadeloupéennes ont confirmé trois cas de Covid-19 à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin, dans les Caraïbes.

Le dimanche 1er mars 2020, le nombre de cas de Covid-19 (nouveau coronavirus) dans le monde s’élevait à 88,257, dont 2,996 décès, dans 66 pays et territoires, selon un bilan, établi par l’Agence France Presse à partir de sources officielles. [dj emb rc apr 02/03/2020 17:10]