A travers Haiti

Haïti-Criminalité : Cinq voyageuses violées à Pignon par des braqueurs


mercredi 5 février 2020

Pignon (Haïti), 05 févr. 2020 [AlterPresse] --- Des braqueurs ont violé, le lundi 3 février 2020, cinq femmes, qui se trouvaient à bord d’un autobus assurant le trajet Ouanaminthe/Port-au-Prince, dans une localité appelée Gran latanye, à Pignon (Nord), selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Avant de commettre leurs forfaits, les ravisseurs ont détourné l’autobus, à bord duquel voyageaient ces femmes, parmi d’autres passagères et passagers.

Les passagères et passagers ont été aussi dépouillés de leurs effets, ont indiqué les autorités policières de Hinche (Plateau central).

Les cas de viols, de kidnappings, suivis de séquestration, et d’assassinats tendent à s’accentuer dans ce contexte de criminalité, qui prévautsur le territoire national, depuis le mois de décembre 2019.

Des viols collectifs ont été commis, dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 novembre 2019, sur 9 femmes et une mineure de 15 ans, détenues à la prison civile des Gonaïves, lors d’une tentative d’évasion.

La mineure, incarcérée à la prison des Gonaïves, a été violée par 5 détenus.

Durant l’année 2019, 123 femmes et filles ont été victimes d’actes de violences sexuelles, dans le département de la Grande Anse (une partie du Sud-Ouest d’Haïti), a révélé un rapport de l’Initiative départementale contre la traite et le trafic des enfants (Idette). [emb rc apr 05/02/2020 15:50]